Forum consacré à l'univers de Professeur Layton. Vous pouvez vous renseigner sur les jeux, le film, ou même discuter avec des fans ! Vous pouvez également créer et lire des créations littéraires et graphiques ! Bienvenue sur FPL !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Bienvenue sur FPL, Invité ! ~
~ Nous sommes le Sam 21 Oct 2017 ~
~ Aujourd'hui, le forum a 2255 jours, il contient 1925 sujets, 142 catégories/forums et 139001 messages ! Nous sommes 258 membres et le dernier membre enregistré est louison ! ~

 

 [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 1 Sep 2013 - 3:38

Bonjour à vous !
Rubrique principale de la section débat, je vous présente celle des considérations bimensuelles. Toutes les deux semaines, un pavé, sur diverses considérations en tout genre, qui ne méritent, cependant, pas un débat à part entière. Bien que je vous encourage, le plus possible, à réagir à ces considérations !
Dieu par la science, la science par Dieu.:
 

Le viol.:
 

Internet, et la culture de l'internet.:
 


__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.


Dernière édition par Ace/Maximilien le Ven 18 Avr 2014 - 23:56, édité 7 fois (Raison : Edit du 23/12 : Vers où va-t-on ?)
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 1 Sep 2013 - 3:54

Salut, je pense que la religion ( à la base ) incite à la paix, au partage, et éventuellement à expliquer des phénomènes "surnaturels" qui n'étaient pas explicable avant, je trouves les histoires religieuses assez intéressantes, les métaphores toussa toussa.

Seulement voilà ( plajia nrj12 lel ), l'Homme à profité de la religion pour manipuler, pour tuer, pour instaurer des règles à certains régimes ( qui des fois sont toujours d'actualités ) qui profitent aux puissants.

La cause de certaines guerres n'est pas la religion, mais l'Homme qui utilise celle-ci comme prétexte pour tuer et c'est franchement dégueulasse.


Dernière édition par vincentartiflet le Dim 22 Sep 2013 - 14:01, édité 1 fois
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 1 Sep 2013 - 3:55

Ca fait plaisir de vois que certains ont compris le sens de mon pavé. Smile 

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Kokopelli
Maîtresse du pavé
Intello de service
avatar

Féminin Age : 20
Date de naissance : 24/09/1997
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Partout. 8)
Emploi/loisirs : Te stalker. Toujours.
Humeur : Je sais à quoi tu passes tes journées, olala c'est pas bien. :o

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 1 Sep 2013 - 12:21

Wow. Jamais je n'aurais songé qu'un pavé comme ça sortirait enfin un jour. Ace, sais-tu que je t'aime ? <3

Neh, plus sérieusement. Je vais le dire ouvertement à tous ceux qui l'ignoraient jusqu'à maintenant, je suis catholique. Et oui, je suis une fan de physique. Donc je ne peux qu'approuver Ace : OUI, il est possible d'avoir une religion ET de vouloir comprendre le monde d'une manière autre que "Oh bah c'est Dieu qu'a tout créé". S'il est à l'origine du Big bang, ça ne nous explique pas comment il a fait, ni selon quelle logique notre univers fonctionne. Je ne peux que répéter Ace, mais en même temps il a quasiment tout dit à mon goût.
N'allez pas me demander pourquoi je crois en Dieu alors que j'ai toujours un esprit et une réflexion aussi carrés et que je ne jure les faits que par la science : la science et Dieu, c'est comme les torchons et les serviettes. Faut pas les mélanger.

__________________________________________________________________________________



“You think you know everything about this world?
Hahaha, let me just give you a little tip then:
The Game is a Lie.”

Learn When to Quit (Comic) ~ Fanfics ~ Tumblr ~ Galerie
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 1 Sep 2013 - 12:29

Kokopelli a écrit:
Wow. Jamais je n'aurais songé qu'un pavé comme ça sortirait enfin un jour. Ace, sais-tu que je t'aime ? <3.
Ouais, moi aussi, fondons un foyer, maintenant. Wait.

Kokopelli a écrit:
Neh, plus sérieusement. Je vais le dire ouvertement à tous ceux qui l'ignoraient jusqu'à maintenant, je suis catholique.
Ch'alut.

Kokopelli a écrit:
Et oui, je suis une fan de physique. Donc je ne peux qu'approuver Ace : OUI, il est possible d'avoir une religion ET de vouloir comprendre le monde d'une manière autre que "Oh bah c'est Dieu qu'a tout créé". S'il est à l'origine du Big bang, ça ne nous explique pas comment il a fait, ni selon quelle logique notre univers fonctionne. Je ne peux que répéter Ace, mais en même temps il a quasiment tout dit à mon goût.
Toutédit.
Kokopelli a écrit:
N'allez pas me demander pourquoi je crois en Dieu alors que j'ai toujours un esprit et une réflexion aussi carrés et que je ne jure les faits que par la science : la science et Dieu, c'est comme les torchons et les serviettes. Faut pas les mélanger.
Toutédit.²

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Rintaro
Essayiste de FPL.
avatar

Féminin Age : 19
Date de naissance : 21/10/1998
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Si tu es celui qui m'a foutu 99 avertos, je sais qui tu es, je te retrouverai, et je te tuerai.
Emploi/loisirs : en tête à tête avec ta mère
Humeur : THIS IS MY PERSONA, SECRET LOVER

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 1 Sep 2013 - 13:01

Enfin des personnes qui ne mélangent pas les deux, comme un athée et un agnostique, qui pense qu'il est impossible de prouver son existence.
L'homme a souvent cherché à justifier les choses, et même inventé des principes obsolètes comme le phlogistique (pour expliquer la combustion), ce qui est une variation du surnaturel puisque matière quasi invisible, et pour la religion, qui demeure toujours à nos jours pour des raisons valables, je me contenterai de citer la première loi de Clarke: «quand un savant distingué mais vieillissant estime que quelque chose est possible, il a presque certainement raison, mais lorsqu'il déclare que quelque chose est impossible, il a très probablement tort.»
On peut faire le rapprochement avec le principe de probatio diabolica, on ne peut pas prouver sa non-existence. Libre aux gens de croire ce qu'ils veulent, comme vous l'avez justement dit, les deux choses ne s'annulent pas ensemble, bien au contraire. Un scientifique peut être pieux, et ce fait ne lui empêche pas pour autant de continuer son culte, ou je ne sais quoi, puis admettons que cela ne détruit pas leur foi. C'est une raison, la science ne contredit pas ce qui a été écrit. Pourquoi existerait-il encore si nous sommes au stade de notre technologie actuelle ? Technologie et "magie" sont indiscernables quand il n'y a pas de renseignements là-dessus. Ça ne feint pas le savoir, ça lui donne un autre aspect.

On veut attribuer des motifs comme le principe anthropique, comme si l'Univers avait été conçu pour nous, la croyance explique, la recherche décompose en quelque sorte l'explication. Je répète sans doute ce qui a été dit plus tôt, mais voilà mon humble avis sur la chose. Très bon sujet, au passage. J'espère que certains d'entre vous s'intéressent à la métaphysique.

vincentartiflet a écrit:
La cause de certaines guerres n'est pas la religion, mais l'Homme qui utilise celle-ci comme prétexte pour tuer et c'est franchement dégueulasse"
Exactement. De nobles causes parmi tant d'autres qui cachent des intentions moins louables, c'est toujours le cas.

__________________________________________________________________________________


DISOWN THE KIDS 
INTO TEARS OF YOUR PRIORITY
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 1 Sep 2013 - 13:37

Écoutez la voie du bon sens.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 22 Sep 2013 - 13:54

Considération du 22/09, les gens.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Ewie Juurya Dove.
*Ushuu Hime* #Bloody Witch#
Partenaire officielle d'Izaya
avatar

Féminin Age : 18
Date de naissance : 05/07/1999
Date d'inscription : 09/08/2013
Localisation : Devant le gameboard de Juurya mwahaha °^°
Emploi/loisirs : J'aime embêter les ptits humains en buvant du JDP avec Iza!! Emplois actuels et/ou passés: Chef de file des homonumbers, amante de Clive, idôlatrice d'Izaya, disciple de Livaï et élève de Beato.
Humeur : It's a beautiful day outside ~

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 22 Sep 2013 - 16:17

UN SUR TROIS??!! Là Ace tu m'apprends quelque chose, j'en reviens pas. O_O

Je ne ferai pas un long discours là-dessus (ce serait dommage de dire des trucs intéressants c'est fait pour ça quand même!) mais je tiens à dire qu'en tant qu'adolescente quand mon père veut pas que je mette de jupe pour sortir ça m'énerve. On peut même pas mettre une jupe au mois de juillet quand il fait 37° à l'ombre sans se prendre des remarques, BDM!!! (Bor*** de Mer** pour ceux qui me connaissent pas).
On oublie parfois que même dans un couple, passer à l'acte alors que la femme n'est pas d'accord, c'est AUSSI du viol. Et qu'ils soient mariés ON S'EN FOUT, ELLE EST PAS D'ACCORD ELLE EST PAS D'ACCORD, POINT!! Remarquez je dis elle mais c'est peut être aussi il, on l'oublie souvent ça aussi. Même si c'est plus difficile de forcer un homme qu'une femme, mais je vais pas me répandre là-dessus >.<
Sinon, un truc que je trouve complètement injuste, c'est pour les mineurs. Un mec peut avoir violé toutes les filles qu'il veut, il ira pas en prison. Parce qu'il est mineur. Okay, en Amérique c'est pas rare d'envoyez quelqu'un en prison pour n'importe quoi, mais en ce qui nous concerne quand même WTF, vive la France, envoyez la Marseillaise! Pour moi le jugement est clair, il l'a violée il l'a violée, la gravité de l'acte est la même, la peine devrait être la même quelque soit l'âge, ALORS FOUTEZ-MOI CA AU TROU ET QUE CA SAUTE!!! è_é *s'énerve*

J'espère que je n'ai pas fait de hors-sujet et que j'ai choqué personne ^^ en même temps avec un sujet pareil faut s'attendre à des réactions violentes sans mauvais jeu de mots...

__________________________________________________________________________________


~
#Undertale

On days like these, kids like you
Should be burning in hell



#La Plume d'Ewie.
#Professeur Layton dans l'Entre-Mondes (FINI)
#Galerie en vrac d'Ewie.
#PLEEM: Crossover
02/12-Partie 3 [II] en ligne


~Ewie sur Yuyutube~
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Administrateur ~ Fondateur
Traitorous snake
avatar

Masculin Age : 17
Date de naissance : 22/12/1999
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : dans le flou

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Dim 22 Sep 2013 - 17:53

Je suis totalement d'accord avec Ace (pour une fois \o/)

Et Ewie, dans le cas de mineurs, ils essayent plus de faire comprendre au mineur que cépabien tout ça tout ça que direct la sanction. Ce qui peut marcher, des fois... Mais pas tout le temps.

D'ailleurs, même si je sais que ça va peut-être choquer certains, je suis plutôt pour, le fait qu'on essaie d'aider plutôt que de sanctionner les violeurs dont c'est le premier viol, leur faire comprendre qu'il faut pas recommencer évidemment etc. (Ce qui est déjà fait pour les mineurs). Et à l'inverse, augmenter les peines pour ceux qui récidivent. Genre la perpétuité. Parce que déjà qu'il faut être vraiment un connard pour violer quelqu'un, alors en plus, une deuxième fois après qu'on lui ai dit ce qu'il encourait (la prison à vie), c'est juste impardonnable.

Et aussi que dans "viol" soit inclu tout acte d'attouchement sexuel aussi, comme c'est le cas au Canada par exemple.

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://www.professeur-layton-forum.com
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 0:14

Ewie Dove. a écrit:
UN SUR TROIS??!! Là Ace tu m'apprends quelque chose, j'en reviens pas. O_O
En terme de statistiques, et si l'on applique la définition que j'ai fournie, oui.
Ewie Dove. a écrit:
mais je tiens à dire qu'en tant qu'adolescente quand mon père veut pas que je mette de jupe pour sortir ça m'énerve. On peut même pas mettre une jupe au mois de juillet quand il fait 37° à l'ombre sans se prendre des remarques, BDM!!! (Bor*** de Mer** pour ceux qui me connaissent pas).
Alors, c'est un peu particulier. Je t'encourage à aller poster dans le débat que j'ai organisé autour de l'éducation en règle générale, pour ce sujet. Néanmoins, nous sommes humains. Qu'un homme regarde une fille assez peu vêtue, tant que ça reste discret, ne me choque pas non plus, pour être honnête. Alors après, j'ai, en ce qui me concerne, un minimum de retenu pour ne pas le faire. Mais ça ne me choque pas non plus, tant que ça reste discret et que ça relève simplement du regard.
Ewie Dove. a écrit:
Remarquez je dis elle mais c'est peut être aussi il, on l'oublie souvent ça aussi.
Bon, ouais, pour des raisons hormonales et pratiques évidentes, c'est généralement les hommes, les violeurs. x)
Ceci dit, une allumeuse (une vraie, s'entend), qui va provoquer un homme marié/déjà engagé/whatever, peut-on parler de viol, même si l'homme est, évidemment, consentant ? En effet, il est consentant, mais il se fait pourtant bien forcer. Bon, en fait, je pense pas, je pense aussi que si tu cèdes comme ça c'est vraiment que t'es un pas-grand-chose, mais bon, ça regarde que moi, et de toute façon je ne mange pas de ce pain-là.
Ewie Dove. a écrit:
Sinon, un truc que je trouve complètement injuste, c'est pour les mineurs. Un mec peut avoir violé toutes les filles qu'il veut, il ira pas en prison. Parce qu'il est mineur.
N'importe quoi.
Ewie Dove. a écrit:
mais en ce qui nous concerne quand même WTF, vive la France, envoyez la Marseillaise!
Patriotique comme je suis, ça m'énerve au point de me foutre en rogne, qu'on se foute de la France comme ça. Tu éviteras, à l'avenir.
Ewie Dove. a écrit:
Pour moi le jugement est clair, il l'a violée il l'a violée, la gravité de l'acte est la même, la peine devrait être la même quelque soit l'âge, ALORS FOUTEZ-MOI CA AU TROU ET QUE CA SAUTE!!! è_é *s'énerve*
... Et c'est le cas...

Louis a écrit:
Je suis totalement d'accord avec Ace (pour une fois \o/)
%)

Louis a écrit:
D'ailleurs, même si je sais que ça va peut-être choquer certains, je suis plutôt pour, le fait qu'on essaie d'aider plutôt que de sanctionner les violeurs dont c'est le premier viol, leur faire comprendre qu'il faut pas recommencer évidemment etc. (Ce qui est déjà fait pour les mineurs). Et à l'inverse, augmenter les peines pour ceux qui récidivent. Genre la perpétuité. Parce que déjà qu'il faut être vraiment un connard pour violer quelqu'un, alors en plus, une deuxième fois après qu'on lui ai dit ce qu'il encourait (la prison à vie), c'est juste impardonnable.
Toujours de gauche, toi, ça se voit. Bon, on pourrait ouvrir un vrai débat de fond là-dessus. Je le ferai probablement un de ces quatre. Je pense que ton idée est discutable. Dans l'idée, c'est un peu ce que Christine Taubira souhaite faire (d'ailleurs, bonne chance, elle a Manuel Vals en face d'elle).

Louis a écrit:
Et aussi que dans "viol" soit inclu tout acte d'attouchement sexuel aussi, comme c'est le cas au Canada par exemple.
Boarf, y a déjà des peines en ce qui concerne les attouchements. Et tu avoueras comme moi qu'une fille qui se fait un peu toucher, c'est moins grave qu'un viol. C'est dégueulasse, ok, mais bien moins traumatisant, tu me l'accorderas.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Administrateur ~ Fondateur
Traitorous snake
avatar

Masculin Age : 17
Date de naissance : 22/12/1999
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : dans le flou

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 7:16

Justement, c'est ce que certains lui disent "boarf ça va c'est qu'une main cul" alors que dans "attouchement sexuel" ça peut aller loin, à la limite du viol. Forcer quelqu'un à se déshabiller par exemple, ça peut être aussi traumatisant...

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://www.professeur-layton-forum.com
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 7:19

Il faut faire au cas par cas. Il y a quand même une différence fondamentale entre le viol et ce que tu cites en premier lieu, qui est davantage une impulsion - odieuse, certes, qu'un acte dument réfléchi comme un viol. Ce dernier est gravement puni, et il me paraît exagéré de faire faire des années de prison pour ça...

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Administrateur ~ Fondateur
Traitorous snake
avatar

Masculin Age : 17
Date de naissance : 22/12/1999
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : dans le flou

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 18:10

Oui en fait, quand je parle d'attouchement sexuel, tu comprends genre juste une main au cul ou un truc comme ça (ce qui est juste hein). J'me suis mal exprimé en fait. Un viol sans pénétration est considéré comme un attouchement, alors que c'est un peu plus que ça quand même (tout en étant légèrement moins grave qu'un viol, mais vraiment légèrement).

Mais t'as raison, il faut voir au cas par cas.

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://www.professeur-layton-forum.com
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 18:14

Oui, je sais. Mais les termes sont assez vagues, aux yeux de madame la justice, et le jugement au faciès prend souvent le dessus. Et le sexe du juge aussi, une femme se sentira davantage proche de la victime, et un homme, peut-être de l'accusé.
Je généralise, évidemment.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Administrateur ~ Fondateur
Traitorous snake
avatar

Masculin Age : 17
Date de naissance : 22/12/1999
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : dans le flou

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 18:50

Ouaip. Enfin, même si une femme peut se sentir plus proche de la victime (si c'est une femme), un homme ne se sentira pas forcément plus proche de l'accusé... (À moins que le juge soit un violeur, mais ça m'étonnerait %) )

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://www.professeur-layton-forum.com
Ewie Juurya Dove.
*Ushuu Hime* #Bloody Witch#
Partenaire officielle d'Izaya
avatar

Féminin Age : 18
Date de naissance : 05/07/1999
Date d'inscription : 09/08/2013
Localisation : Devant le gameboard de Juurya mwahaha °^°
Emploi/loisirs : J'aime embêter les ptits humains en buvant du JDP avec Iza!! Emplois actuels et/ou passés: Chef de file des homonumbers, amante de Clive, idôlatrice d'Izaya, disciple de Livaï et élève de Beato.
Humeur : It's a beautiful day outside ~

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 19:10

Louis c'est très bizarre ce que tu viens de dire... x)

Un juge doit savoir faire preuve d'impartialité. Après je pense que c'est un autre problème que la considération posée par Ace.

__________________________________________________________________________________


~
#Undertale

On days like these, kids like you
Should be burning in hell



#La Plume d'Ewie.
#Professeur Layton dans l'Entre-Mondes (FINI)
#Galerie en vrac d'Ewie.
#PLEEM: Crossover
02/12-Partie 3 [II] en ligne


~Ewie sur Yuyutube~
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 19:20

Louis a écrit:
Ouaip. Enfin, même si une femme peut se sentir plus proche de la victime (si c'est une femme), un homme ne se sentira pas forcément plus proche de l'accusé... (À moins que le juge soit un violeur, mais ça m'étonnerait %) )
Tout dépend des circonstances. Si c'est un attouchement où on doute de si c'était consentant ou non (car, tu me l'accorderas, des mises en scène de femmes pour se venger ou que sais-je, ça existe, y en a tout de même un certain nombre), là, peut-être, je dis bien peut-être, que le juge, s'il est un homme, penchera un peu plus du côté de l'accusé. C'est à voir.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Administrateur ~ Fondateur
Traitorous snake
avatar

Masculin Age : 17
Date de naissance : 22/12/1999
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : dans le flou

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Sep 2013 - 19:25

Ah oui, dans ces circonstances là, c'est sûr, je parlais dans le cas d'un viol x)

Ewie => Oui, évidemment qu'il doit faire preuve d'impartialité ! Mais Ace disait qu'une femme pouvait se sentir plus proche de la victime, et un homme, peut-être de l'accusé. J'ai essayé de dire comme je pouvais que j'étais d'accord sur la première partie de sa phrase, mais pas sur la deuxième x). Mais il parlait d'un attouchement, tandis que moi, je parlais d'un viol (tel qu'il est décrit dans la loi actuellement). Mais effectivement, dans les circonstances que vient de dire Ace dans le message au dessus de celui-ci, je suis d'accord avec lui x).

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://www.professeur-layton-forum.com
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Jeu 17 Oct 2013 - 16:52

Je vous annonce que ce topic des considérations nocturnes devient, dès aujourd'hui, le topic des considérations bimensuelles. Deux fois par mois, le jeudi, normalement, une nouvelle considération. Le concept de celles-ci, néanmoins, restera les mêmes.

Et donc, aujourd'hui, une considération, qui touche à internet, et, plus précisément, à la culture de l'internet, valà valà.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Rintaro
Essayiste de FPL.
avatar

Féminin Age : 19
Date de naissance : 21/10/1998
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Si tu es celui qui m'a foutu 99 avertos, je sais qui tu es, je te retrouverai, et je te tuerai.
Emploi/loisirs : en tête à tête avec ta mère
Humeur : THIS IS MY PERSONA, SECRET LOVER

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Jeu 17 Oct 2013 - 19:45

Ace a écrit:

Ces dernières années, cette culture s'est popularisée de manière foudroyante. Me concernant, j'ai connu ces phénomènes du temps où ils n'étaient pas encore réputés dans le monde entier, et où il s'agissait de phénomènes marginaux.
Mémétique combinée à la technologie, hell yeah. Avec de nombreux avantages et inconvénients, au passage. Je m'éloigne un peu (mdr déviance), mais il serait intéressant de se pencher davantage sur le contrôle de l'information, tiens.

Ace a écrit:
Ne nous voilons pas la face : sur internet (s'entend par là les utilisateurs quotidiens du réseau), il y a grand nombre de... marginaux, dirons-nous. Pour parler plus crument, grand nombres de gens introvertis, avec pas ou peu d'amis et une vie sociale limitée.
Et ô combien peuvent être nombreuses les pensées individualistes et élitistes (c'est lié) et que c'est désolant de voir autant de méprise et d'intolérance pour une simple erreur, par exemple, ou avis contraire à la majorité. Car oui, si tu n'apprécies pas ou ne soutiens pas (=/= détester, m'enfin) X ou Y de la cyberculture de base, hop, ça te crache à la figure. J'admets que je grossis le trait, mais je ne ferai pas d'euphémisme aujourd'hui, parce que ça ne marche pas autant, ok ok.
Je fais notamment référence à Tumblr, où l'on s'insulte à tout va pour de simples broutilles (surtout en ce qui concerne le féminisme et l'homosexualité, sujets sensibles ici), mais ce qui n'empêche pas à une partie de la communauté d'être très sympathique, bien entendu. Et je parle en connaissance de cause, quand on ne peut plus y reconnaître une once d'humour dedans... c'est juste un fait qui fait la réputation assez controverse de ce site, ou d'autres en général. Je ne dis pas que c'est le cas partout, mais qu'est ce que ça dégouline sur le net. Après, on rencontre de tout, des personnes à l'esprit ouvert ou au contraire fermé, tout est une question de chance et de choix, ce n'est pas le contraire que je veux dégager de mon texte. Car oui, ici, on a l'avantage de choisir dans quel groupe s'intégrer, et ce plus aisément.
Bon, j'ai bien conscience que je m'égare du sujet, mais citons pour autre exemple la distinction qu'on fait sur certains entre les dits "kikoolols" et les membres plus expérimentés. Dans la plupart des situations, ce n'est pas un problème qui relève de la modération qui n'intervient que lors des débordements et qui ne font qu'encadrer les membres, mais plutôt une question d'intégration, et on se permet tout. Bien que je sois d'une nature laxiste, on se permet d'en faire le coupable pour des problèmes rencontrés, il y a une part de vérité dedans, je vous l'accorde, mais s'en servir comme motif de haine, c'est juste ridicule. Le souci étant qu'on a l'illusion de pouvoir dire n'importe quoi sur la toile. Je ne conteste pas la liberté d'expression, ce genre de choses, mais on l'observe que trop souvent, quand c'est dit de façon sérieuse. Sinon, ça passe plus ou moins, bien entendu. D'ailleurs, la véritable haine sur le net, quelle horreur, mais quelle horreur. Quand ça fait des victimes, c'en est une. Après, on s'y habitue, et il s'agit aussi de responsabilité, on ne sait pas à quoi s'attendre quand on est dans un cadre aussi fermé que les forums à l'ambiance plutôt cordiale, et encore. Obtenir la paix, toussa, est naïf, bien entendu, mais vous voyez ce que je veux dire, tant que ça ne vire pas à l'extrême, ce qui peut s'avérer drôle et/ou assez frustrant, en fin de compte.
Parlons des dérives de l'Internet, tiens, les gens. Parlons-en. Parce que le jugement, tout simplement.
Et tiens, qu'entends tu par "les utilisateurs quotidien du réseau" ? Tu l'étends à toute utilisation ?

Ace a écrit:
[...] Et c'est pourquoi ceux-ci, pour beaucoup, se retrouvent dans une autre forme de conformisme. En effet, la plupart (sans non plus généraliser) se retrouvent dans une nouvelle forme de social, s'organisant autour d'internet en lui-même.
Beaucoup d'individualisme, dedans. J'avoue ne pas y avoir échappé, qu'il était bien de se sentir unique, à cette époque, bon sang. Ne généralisons pas non plus ici, c'est dommage et stupide que l'on dise de nous qu'on ne peut pas s'épanouir IRL tout en ayant une sorte de lien social par le biais du net.
Pourrait-on alors parler d'une lutte conformiste contre le conformisme ? x)

Ace a écrit:
L'animation japonaise, notamment, est omniprésente sur internet.
Ne pas oublier les joies des autres fandoms.

Ace a écrit:
Au final, un nouveau conformisme, créé à base d'anticonformisme.
Et le jour où ce conformisme de l'internet devient le conformisme en-dehors d'internet, comme c'est le cas aujourd'hui... Que se passe-t-il ?
C'est un phénomène tout récent, je préfère ne pas me prononcer et tiens à le faire savoir, trolulz.

__________________________________________________________________________________


DISOWN THE KIDS 
INTO TEARS OF YOUR PRIORITY
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Administrateur ~ Fondateur
Traitorous snake
avatar

Masculin Age : 17
Date de naissance : 22/12/1999
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : dans le flou

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Jeu 17 Oct 2013 - 21:47

Oh putain Oo J'ai pas eu le courage de tout lire x)

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://www.professeur-layton-forum.com
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Lun 23 Déc 2013 - 23:14


__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
MeitanteiEdogawa
Nouveau membre
avatar

Age : 18
Date de naissance : 08/09/1999
Date d'inscription : 21/12/2013
Localisation : 221B Baker Street
Emploi/loisirs : Lycéen

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Déc 2013 - 12:13

Je régis vraiment vite fait.
Tout d'abord, l'utilisation de "temps modernes" est assez hors propos. En effet, les temps modernes commencent à la fin du Moyen-Âge et finissent avec la Révolution Française (enfin, les avis divergent, mais on reste globalement dans cette fourchette-là.
Ici, on parlera plutôt d'ère contemporaine.

En ce qui concerne la démocratie libérale, rien à dire. On retrouve en effet une opposition assez marquée entre les différents régimes, qu'ils soient impérialistes ou communistes.

Quand tu dis que "l'impérialisme découle du fascisme", j'aurais plus tendance à voir le contraire. Pour moi, la définition de l'impérialisme est le fait de vouloir étendre son état, état que l'on appellera alors "empire". Mais ce besoin est provoqué le plus souvent par les raisons économiques, en effet, l'état est trop petit pour pouvoir accueillir un système économique, le plus souvent, capitaliste.
Le fascisme est plutôt une politique de domination, par le biais d'une "race supérieure".
Donc, pour moi, c'est le fascisme qui découle de l'impérialisme et à plus forte raison, du nationalisme.

"Le communisme est viscéralement opposé au fascisme". Pour moi, il y a le totalitarisme qui se veut aussi bien fasciste que communiste. Et dans la définition stricte du fascisme qui est, tu l'as dit toi-même, le fascisme italien, on voit que sur le plan économique, le fascisme se veut une sorte d'alternative au communisme (marxisme) et au capitalisme.

Pour l'extrême droite, tout simplement le Svoboda ukrainien, qui est d'actualité.
Pour ta vision de la Troisième Guerre Mondiale, je pense que le tout ne prendra pas d'ampleur mondiale. En effet, il y aura des guerres, mais pas de Guerre Mondiale. Encore qu'une crise économique puisse avoir un impact considérable sur le monde géopolitique, de ce fait, des partis d'extrême droite pourraient arriver au pouvoir et pour le coup, déclencher une Troisième Guerre Mondiale. Une guerre dévastatrice, beaucoup plus que les précédentes.

__________________________________________________________________________________


Spoiler:
 

Bigre, tu ne connais pas Dragon Quest ? Lis ça et reviens ici !

"Il a tout fait, il connait tout, il a vu toutes les vidéos de Youtube, il a joué à tous les jeux possible, il a un compte premium sur Romstation et est motion-maker sur Dailymotion. Il connait par coeur les paroles de la chanson " Hé Macarena " et a noté sur son agenda le code de mise à feu pour le missile nucléaire de la Corée du Nord."
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   Mar 24 Déc 2013 - 15:59

MeitanteiEdogawa a écrit:
Je régis vraiment vite fait.
Tout d'abord, l'utilisation de "temps modernes" est assez hors propos. En effet, les temps modernes commencent à la fin du Moyen-Âge et finissent avec la Révolution Française (enfin, les avis divergent, mais on reste globalement dans cette fourchette-là.
Ici, on parlera plutôt d'ère contemporaine.
Oh, euh, il me semblait que les temps modernes, ça recoupait aussi le XIXème : mea culpa.

MeitanteiEdogawa a écrit:
Quand tu dis que "l'impérialisme découle du fascisme", j'aurais plus tendance à voir le contraire. Pour moi, la définition de l'impérialisme est le fait de vouloir étendre son état, état que l'on appellera alors "empire". Mais ce besoin est provoqué le plus souvent par les raisons économiques, en effet, l'état est trop petit pour pouvoir accueillir un système économique, le plus souvent, capitaliste.
Le fascisme est plutôt une politique de domination, par le biais d'une "race supérieure".
Donc, pour moi, c'est le fascisme qui découle de l'impérialisme et à plus forte raison, du nationalisme.
Je t'invite à revoir ta définition du fascisme. Le fascisme de Mussolini n'a jamais prôné la race supérieure. Le fascisme, c'est cette idée de fonder un état-nation où tout le monde adopte un projet commun. Certes, le nazisme, qu'on considèrera comme une forme de fascisme, est eugéniste et raciste, mais ce n'est pas le cas de tous les fascismes. Ils ne sont, par ailleurs, pas tous impérialistes. L'Italie fasciste, avant la guerre d'Ethiopie, n'a jamais eu pour ambition de s'étendre.

MeitanteiEdogawa a écrit:
"Le communisme est viscéralement opposé au fascisme". Pour moi, il y a le totalitarisme qui se veut aussi bien fasciste que communiste. Et dans la définition stricte du fascisme qui est, tu l'as dit toi-même, le fascisme italien, on voit que sur le plan économique, le fascisme se veut une sorte d'alternative au communisme (marxisme) et au capitalisme.
L'état totalitaire est certes à la fois communiste et fasciste, mais non, non et non, il n'y a pas plus opposé que le fascisme et le communisme. Le communisme souhaite une révolution internationale et infinie, abolissant la lutte des classes au profit d'une dictature du prolétariat. Les fascistes souhaitent l'union du peuple autour d'un projet d'un "grand état" - grand au sens figuré. C'est même tout l'inverse.

MeitanteiEdogawa a écrit:
Pour l'extrême droite, tout simplement le Svoboda ukrainien, qui est d'actualité.
C'est différent. L'Ukraine subit une situation compliquée, on l'a vu avec les récentes révoltes anti-Ianoukovitch.
MeitanteiEdogawa a écrit:
Pour ta vision de la Troisième Guerre Mondiale, je pense que le tout ne prendra pas d'ampleur mondiale. En effet, il y aura des guerres, mais pas de Guerre Mondiale. Encore qu'une crise économique puisse avoir un impact considérable sur le monde géopolitique, de ce fait, des partis d'extrême droite pourraient arriver au pouvoir et pour le coup, déclencher une Troisième Guerre Mondiale. Une guerre dévastatrice, beaucoup plus que les précédentes.
La WW3 me paraît inévitable, et on l'a frôlé de nombreuses fois, déjà l'an dernier. Rappelle-toi la Syrie. On était sur le point de leur déclarer la guerre alors que la Chine et la Russie avaient mis leur protectorat dessus.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.   

 

[Considération du 23/12] Considérations bimensuelles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Professeur Layton :: Général :: Débats-