Forum consacré à l'univers de Professeur Layton. Vous pouvez vous renseigner sur les jeux, le film, ou même discuter avec des fans ! Vous pouvez également créer et lire des créations littéraires et graphiques ! Bienvenue sur FPL !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Bienvenue sur FPL, Invité ! ~
~ Nous sommes le Sam 21 Oct 2017 ~
~ Aujourd'hui, le forum a 2255 jours, il contient 1925 sujets, 142 catégories/forums et 139001 messages ! Nous sommes 258 membres et le dernier membre enregistré est louison ! ~

 

 L'immortalité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eucalie
Apprentie Graphiste
~Magnolia Rêveuse~
avatar

Féminin Age : 16
Date de naissance : 03/01/2001
Date d'inscription : 20/05/2014
Localisation : Chez toi.
Emploi/loisirs : Bruh
Humeur : J'suis tombée love d'un caillou

MessageSujet: L'immortalité.   Lun 26 Jan 2015 - 22:02

Depuis quelques mois je me pose plusieurs question à propos de ce thème. Un ami m'a parlé d'avancées scientifiques telles que dans une cinquantaine d'années, l'immortalité serait peut être possible. 
Mais vous, qu'en pensez-vous ? 

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?


Avez-vous peur de la mort ? 


Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?


Approuvez vous cette idée d'immortalité ? 


Je vais répondre à ces questions et lire attentivement toutes vos réponses, donc.

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?
Clairement que non. 
Pour moi, à partir du moment où l'enfant sort du ventre de sa mère, il sait au fond de lui qu'il va mourir. A partir du moment où tu pousses ton premier soupir, tu sais que tu viens d'en perdre un. 
J'en profite pour une petite parenthèse. Peut-on dire qu'une sage femme ou un gynécologue est un meurtrier ? Mettre au monde un enfant signifie l'emmener à l'abattoir ? A méditer. 
Pour moi la vie est liée à la mort. Il n'y a pas de vie sans mort. Il n'y a pas de vie sans rien derrière. C'est dans le "code" de la vie. C'est dans les règles. Etre immortel signifierait briser ces règles. 

Avez-vous peur de la mort ? 
Question assez difficile en soit. 
J'en aurai peur si je devrais l'affronter brutalement. Par la perte d'un proche, par la mort d'un animal, par la mienne, mais de façon soudaine. Tuée, Noyée, je ne sais quoi. 
Mais je l'affronterais si elle arrive comme ça, mais qu'elle laisse le temps pour admettre. Une maladie, ou bien même mourir de vieillesse. Au fond de moi je sais que je mourrais un jour. Alors je ne vois pas pourquoi on aurait peur, puisqu'on y passera tous. 

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?
De nombreuses fois, oui. D'ailleurs c'est souvent avant de m'endormir.
Personnellement, j'ai mes croyances personnelles. D'un certain point de vue je crois à la réincarnation. Mais dans un autre je ne vois rien après la mort.
C'est sûrement pour cela que je suis autant intéressée par les théories sur l'avant-vie, ou après-mort. Je suis curieuse de nature et je sais que mes questions auront -peut être ?- des réponses au moment voulu. Ce qui est sûr, c'est qu'on ne saura jamais ce qu'il y a après la Mort. 
J'ai envie de vous dire, tu nais, tu vis, tu meurs. Point. Soit ce cycle se répète, soit il se finit pour chacun d'entre nous après la dernière étape. 


Approuvez vous cette idée d'immortalité ? 
Comme dit plus haut, pour moi le cycle de la vie se termine par la mort. Elle doit se terminer par celle-ci. L'immortalité briserait notre monde.
Et puis si on y réfléchit, le monde est déjà en danger. On est 7 milliards sur Terre. On mange trop, on prend trop de place. Imaginez, si tous ces êtres étaient immortels. Les couples feront naître d'autres individus eux-mêmes immortels. On peuplera encore plus le monde. On le détruira encore plus. Mais on souffrira de cette destruction, puisqu'on est immortel.
Niveau sentimental aussi, ça pose problème. Un homme ayant tout perdu, femme, enfants, travail, maison, amis, famille, doit-il porter tout cela pour le restant de ces jours, c'est-à-dire l'éternité ? Doit-il oublier tous ces sentiments négatifs ? 
La mort est un échappatoire en quelques sortes. La vie donne des bonnes choses mais aussi des mauvaises. On hait la mort car on perd ces bonnes choses. Mais j'aurai tendance à l'aimer, car elle peut signifier la perte de ces mauvaises choses et le début de nouvelles. Enfin, si la réincarnation existe vraiment. 


A vous de répondre, en espérant ne pas vous avoir ennuyés !

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur
Yumasaki
Maitre du RP
Docteur Es Memes

avatar

Masculin Age : 22
Date de naissance : 25/06/1995
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Twitter (lol ta konpri) non sinon Marseille
Emploi/loisirs : Etudiant Infirmier, Memelord
Humeur : Pécheur

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Lun 26 Jan 2015 - 22:20

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Je ne sais pas. Etre libéré des contraintes de la mort serait intéressant, mais toutes les bonnes choses ont une fin, et on apprécie la vie qu'au travers de son caractère fini. Je serais plus intéressé par la réincarnation, une réincarnation ou je garderais les souvenirs de mes anciennes vies.

Avez-vous peur de la mort ?

En ce moment, oui. Je me questionne beaucoup sur ça. J'arrive pas à réaliser qu'un jour, ça finira. Ma vie finira. Comme ça. J'ai peut-être trop d'égo, allez savoir. Mais me dire que TOUT ce que je connais finira, et peut être même que je mourrais sans raison, ça me terrifie. Je me dis que rien n'a d'importance, au final, et j'ai du mal à voir en quoi la vie vaut la peine d'être vécue, dans ces moments là. Mais ça finit par me passer, et je pense à autre chose, sans toutefois avoir la moindre forme de réponse ou de satisfaction sur ce point.
Mais je pense qu'après avoir vécu une vie bien remplie, je m'y ferais, et je m'éteindrais tranquillement allongé dans mon lit, avec mes proches autour de moi, heureux.

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

Je... Je sais pas quoi dire. Eucalie a dit exactement tout ce que je pensais, donc, j'ai rien de mieux à dire que comme Euca. Ça m’empêche souvent de dormir, d'ailleurs, d'y penser, mais j'finis toujours par me calmer.

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

La race humaine est immortelle en soit, si elle fuck up pas trop. On fait tous partie d'un immense corps, et on l'entretient en se reproduisant, en mourant, en vivant. La mort est nécessaire. Comme disait Steve Jobs: “Death Is Very Likely The Best Single Invention Of Life. It Is Life’s Change Agent”. La mort est là pour effacer l'ancien, et apporter le nouveau. C'est ainsi, et c'est comme ça que ça doit être, aussi dur que ça soit pour nous tous (moi le premier) à accepter.

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur
Jonrod
Game Designer
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 29/05/1993
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Sur scène
Emploi/loisirs : Patron à plein temps.
Humeur : T'as rien d'autre à faire que de lire l'humeur des autres sérieux ? :D

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Lun 26 Jan 2015 - 23:19

Citation :
il sait au fond de lui qu'il va mourir. A partir du moment où tu pousses ton premier soupir, tu sais que tu viens d'en perdre un.
Ouais, j'me souviens m'être dit ça quand j'étais né en plus !

Citation :
Peut-on dire qu'une sage femme ou un gynécologue est un meurtrier ? Mettre au monde un enfant signifie l'emmener à l'abattoir ? A méditer.
Oula, à mon avis il n'y a rien à méditer parce que si on met pas au monde l'enfant, bah il crève nan? (en émettant l'hypothèse que l'embryon a déjà été conçu) Dans tous les cas il était destiné à la mort donc c'loin d'être des meurtriers (par déf: meurtrier = qui commet un meurtre = acte de tuer = causer la mort = cessation de la vie, or eux donnent la vie CQFD)

Citation :
Un homme ayant tout perdu, femme, enfants, travail, maison, amis, famille, doit-il porter tout cela pour le restant de ces jours, c'est-à-dire l'éternité ? Doit-il oublier tous ces sentiments négatifs ?

On parle ici de l'immortalité genre vieillesse ou bien immortalité dans tous les cas? Parce qu'au pire il y a le suicide... (le bad)


Sinon pour répondre aux questions:

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Comme l'avis général de mes VDD, je n'aimerai pas. Si on vit c'est pour accomplir notre vie et rester indéfiniment sur Terre n'apportera que du malheur j'pense.

Avez-vous peur de la mort ?
Eucalie a soulevé un point intéressant : la mort de mes proches, de ceux que j'aime m'effrayerait bien plus que ma propre mort. Je n'ai jamais eu à affronter ça, je suis plutôt chanceux. En revanche, pour ma part, bof bof. Bien sûr que tout peut arriver, que ce soit à nous ou à nos proches, mais est-ce pour autant que l'on doit tomber dans la paranoïa ? Je pense pas sinon on ne profite plus de la vie (est-on alors déjà mort? @_@).
Bref, la mort c'pas quelque chose que je veux voir tout de suite, j'ai encore des trucs à faire sur cette planète donc j'ai pas peur de la mort mais je veux pas la voir de si tôt :D

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?
Ca nous arrive de débattre de ça avec ma môman mais forcément, on arrive à rien vu que l'on ne peut pas savoir. Du coup j'évite de penser parce que ça me file une migraine 8D En revanche, je pense qu'un jour la science aura tellement évolué que l'on sera capable de savoir ce qu'il y a après la mort. Si vous êtes intéressés par le sujet, je vous conseille le roman de science fiction "Les Thanatonautes" de Bernard Werber, et sa suite "L'empire des anges", qui sont excellents !

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?
C'est un peu la même question que la première non? Bah... non j'approuve pas, si cela ne tenait qu'à moi, la mort serait obligatoire ! \o/
/me sort

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://vridnix.com
gorz67
Maître des cartes
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 25/11/1992
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Strabourg
Emploi/loisirs : Etudiant

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mar 27 Jan 2015 - 13:00

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Clairement, non. La vie m'ennuie assez, si je dois en plus subir ça l'éternité.
De plus, vous imaginez, vous êtes immortel, vous vous mariez mais le reste de votre famille meurs et les nouveaux nés meurent à nouveau,... Ca serait vraiment dur psychologiquement.

Avez-vous peur de la mort ?

Des fois oui, des fois non.
Une chose est sûre, si un de mes proches meurent, je serais atteint. J'en suis même a espéré mourir après eux pour éviter de leur causer du chagrin par ma mort.

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

Souvent, j'ai tellement de théories. J'ai même mis en place un raisonnement scientifique pour me rassurer encore plus: je me dis par exemple que le corps humain est composé de molécule, ces molécules, elles vont se disperser lors de la mort, puis vont se reconstituer en un nouveau corps un jour. L'ennui viens au niveau de la conscience ou l'âme, où j'en arrive à me faire en me disant qu'elle reste emprisonner avec le corps immobile et qu'on reste plusieurs années seules dans un cercueil.

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Absolument pas. Vous imaginez si Hitler, Attila, Jack L’éventreur, ... vivez éternellement ?
Toute chose à une contrepartie: vie <=> mort, vide <=> plein, ...
On est déjà beaucoup plus nombreux au niveau mondial que ces derniers siècles. Ca risque de devenir l'enfer comme dans la Divine Comédie de Dante

__________________________________________________________________________________


L'amitié, c'est comme un contrat, si une des 2 volontés ne veut pas, elle existe pas.

 

signa:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mar 27 Jan 2015 - 17:19

Alors je vais moutonner en répondant.

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Si la nature a fait de l'être un être mortel, c'est parce que l'être doit être mortelle pour être. Parce que l'être est éphémère, sinon il est transcendant, et pour être et avoir conscience de soi, il faut savoir que l'on ne sera plus. Parce que si l'on est sans limite dans le temps, alors à quoi l'être s'oppose-t-il ? Plus à grand-chose. #Philosophie

Avez-vous peur de la mort ?


Du tout.

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

Je crois à la transcendance de l'esprit sur la matière. Et ce qui meurt est le souffle de l'être, qui est matière (cerveau qui s'arrête de fonctionner, coeur qui cesse de battre...), or l'esprit continue de perdurer.

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Qu'est-ce qui, chez un individu, est immortel ? La matière est mortelle, est-ce le cas de l'esprit ?

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Kirjava
Pingouin en chef/Lapin magicien ~
Capitaine de la légion des carottes

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 21/11/1999
Date d'inscription : 11/05/2014
Localisation : Dans un rêve vachement tordu.
Emploi/loisirs : Faire des rêves tordus mais tellement beaux....
Humeur : Tortueuse.

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mar 27 Jan 2015 - 21:53

Tiens, c'est marrant, je suis justement en train de lire un livre (La Joie de Vivre, je rpz Zola mdr), dans lequel il y a justement un personnage qui est hanté par cette perspective de la mort, et qui en devient limite fou après l'avoir vue en face suite à la mort d'un proche. Je trouve ce livre très intéressant, il offre de belles réflexions sur la mort, la conscience de sa propre fin qui arrivera un jour, enfin je ne vous fait pas un dessin. Si vous vous intéressez au sujet, en tous cas, je ne peux que vous le conseiller :') (et oui je fais ma pub)

Sinon je vais répondre aux questions, coucou.

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Non. Car pour moi dans la vie, tout ce qui nous pousse à avancer, à bâtir des projets, c'est justement l'idée que notre fin arrivera un jour, qu'il y aura un moment où on n'aura plus le temps. Le temps est une contrainte, mais justement une contrainte qui nous pousse à faire de notre mieux, tous les jours, pour atteindre le bonheur dans le temps imparti. Si nous avions l'éternité, aurions-nous cette volonté, ou nous dirions-nous "oh ça va j'ai le temps xD" ? Et quel serait l'intérêt d'une vie si nous n'y accomplissions rien ?

Avez-vous peur de la mort ?

Oui et non. Ce n'est pas ma mort en elle-même qui me ferait peur, bien que je ne sache pas du tout ce qu'il y a derrière. C'est plutôt le fait qu'elle puisse me prendre des êtres auxquels je tiens, les effacer de ma vie sans que j'aie le temps de faire tout ce que j'aurais voulu faire avec eux, sans qu'eux-mêmes aient le temps d'accomplir tout ce qu'ils aient à accomplir... C'est surtout l'idée de perdre les gens qui me fait peur, au final, je dirai.
Après, ma propre mort m'importe assez peu, il ne faut pas vivre dans la peur de notre mort non plus, et profiter de chaque instant. (#épicurisme)

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

Je me demande en particulier si on conserve ses souvenirs. Si ce n'est pas le cas, alors ça n'a pas vraiment d'importance à mes yeux, au fond.

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Comme dit plus haut, non. De plus, je rejoins Euca' et Gorz ; ce serait vraiment l'enfer sur Terre.

__________________________________________________________________________________


Mais le machineur, retombé dans sa préoccupation, répondait à peine [...] et l’inquiétude nerveuse de ses doigts sur ses genoux s’aggravait à un tel point, qu’il finit par avoir conscience de ce qui leur manquait, le poil doux et calmant du lapin familier.
— Où donc est Pologne ? demanda-t-il.
Le cabaretier eut un nouveau rire, en regardant sa femme. Après une courte gêne, il se décida.
— Pologne ? elle est au chaud.
Depuis son aventure avec Jeanlin, la grosse lapine, blessée sans doute, n’avait plus fait que des lapins morts ; et, pour ne pas nourrir une bouche inutile, on s’était résigné, le jour même, à l’accommoder aux pommes de terre.
— Oui, tu en as mangé une cuisse ce soir… Hein ? tu t’en es léché les doigts !
Souvarine n’avait pas compris d’abord. Puis, il devint très pâle, une nausée contracta son menton ; tandis que, malgré sa volonté de stoïcisme, deux grosses larmes gonflaient ses paupières.

Zola, Germinal, partie VI chapitre III
Voir le profil de l'utilisateur
Louisedu35
Maîtresse des énigmes
~ Timeuse à temps partiel ~


Féminin Age : 23
Date de naissance : 29/10/1993
Date d'inscription : 18/03/2013
Localisation : Probablement quelque part.
Emploi/loisirs : Maths, maths, maths.
Humeur : Mais qu'est-ce qu'une humeur ?

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mar 27 Jan 2015 - 22:19

Je suis la seule à pas être assez intelligente pour comprendre tout ce qu'a dit Maximilien ? .__.

Yuma a écrit:
et j'ai du mal à voir en quoi la vie vaut la peine d'être vécue, dans ces moments là.
Pareil pour moi il y a quelques années.
Maintenant... disons que je ne pose plus vraiment la question, surtout parce que je n'ai pas envie de me gâcher la vie avec ce genre de réflexions qui ont tendance à me déprimer. <_<


Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?
Non. Déjà parce que, comme l'ont dit mes VDD, si tout le monde était immortel ce serait invivable (je vous invite d'ailleurs à lire "La déclaration" de Gemma Malley, roman qui se passe justement dans un futur où la mort n'existe plus), donc si je l'étais, cela impliquerait que mes proches ne le soient pas (pas tous en tout cas) et donc de les voir mourir un jour où l'autre tout en continuant à vivre, et ça je ne veux pas.


Avez-vous peur de la mort ? 
Nope, parce que j'ai peur de rien. Cool
Bon, plus sérieusement, l'instinct de survie fait que si je me retrouvais avec un couteau sous la gorge, je flipperais. :/
Autrement, dans la vie de tous les jours, non. Je crois que si j'y pensais souvent (et c'était le cas surtout quand j'étais petiote), j'aurais peur, ouaip'. Mais je n'ai pas vraiment envie de me tracasser pour ça, je préfère profiter de ma vie sans songer au fait qu'elle va se terminer un jour.

En ce qui concerne la mort de mes proches, je n'en ai pas peur non plus pour la même raison : je n'y pense pas. J'ai la chance d'avoir ma famille et mes amis en vie (sauf mes grands-parents maternels) et en bonne santé, donc je ne pense pas à la mort.


Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?
Je me suis déjà posée la question, bien sûr. x) Mon côté très scientifique fait que je me dis qu'il n'y a rien.
Mais en même temps... j'ai envie de croire qu'il y aura autre chose après, que ce soit le paradis, la réincarnation, les Enfers ou je ne sais quoi. x)
Après, comme vous tous je n'en sais pas plus, donc... je verrai ça le moment venu, je suppose. :')


Approuvez vous cette idée d'immortalité ? 
Non.

L'immortalité peut apporter certains avantages, c'est sûr. Plus besoin d'avoir peur de la mort, de la vieillesse non plus (enfin ça, ça dépend du type d'immortalité dont on dispose x)), plus de deuil à subir, la possibilité de réaliser ses rêves sans être limité par le temps, pouvoir accumuler plus de connaissance et de sagesse qu'il ne serait possible d'avoir...

Mais comme l'ont dit mes VDD, la mort fait partie de la vie.
Je l'ai réellement compris assez récemment, mais pour qu'une situation bouge, pour qu'elle s'améliore, il faut prendre le risque de perdre quelque chose à côté. A grande échelle, cela signifie que pour que notre monde et la société changent réellement, il faut que de nouvelles générations arrivent et remplacent les anciennes. Du coup, si tout le monde était immortel et qu'il n'y avait pas de naissance, le monde resterait à jamais le même. Il n'y aurait pas (ou peu) de nouveautés, pas de changements, et surtout pas d'espoir.
Et ça, ce serait inhumain.

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur
Clive
Majordome de Lordinox / Possesseur du Chaudron Sacré
~ Homonumber n°22 ~
avatar

Masculin Age : 15
Date de naissance : 22/01/2002
Date d'inscription : 25/10/2013
Localisation : Here
Emploi/loisirs : Chat, musique, lecture & écriture
Humeur : Hmm... Bonne question.

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mer 28 Jan 2015 - 7:13

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Evidemment, non. Je pense comme VDD, ça deviendrait vite un enfer. Le mieux ce serait à la limite que tout le monde meurt comblé et sans douleur particulière Smile Mais ça n'est pas possible.

Avez-vous peur de la mort ?

Oui. Ce n'est pas tant la mort qui m'effraie mais la façon dont elle pourrait arriver. Si c'est quelque chose comme un accident et que je meurs sur le coup sans douleur - certes je n'aurais pas le tant de réfléchir comme là - ça ne me plairait pas. C'est une mort vraiment hasardeuse, comme si c'était pour rappeler à l'humanité que la mort frappe dès qu'elle peut, même si la personne avait encore beaucoup à faire de sa vie. Ce qui me dégoûte, c'est donc la notion de mort injuste, que ce ne soit même pas une punition plus ou moins importante pour tout les petits ou gros dommages qu'on a engendrés pendant son existence.
Ce que je n'aimerais pas non plus c'est une mort douloureuse, surtout si on sent que ce n'est pas mérité, donc ça rejoint un peu la notion de mort injuste précédente.

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

Oui, cette question me hante, même si souvent ce n'est directement à ça que je pense, mais à la notion de "réalité". Je ne pense pas qu'on puisse garder ses souvenirs après la mort car c'et le cerveau qui les gère. Non, je pense qu'on simplement transporté dans une autre "réalité", plus ou moins différente de la nôtre. Etant donné qu'il y a sûrement une infinité de réalité, si celle-ci est très différente de la nôtre, on ne peut même pas la concevoir tant les notions qui la régisse doivent être différentes. C'est comme si un animal qui ne voit pas le vert essaye de s'imaginer une couleur qu'il ne connait pas, il ne peut pas. Après je me pose plein de questions comme : si on mène plusieurs existences dans des réalités différentes, il y a-t-il un lien entre elles ? Est-ce aléatoire ? Où est-ce que ça commence, si ça commence ? Est-ce que ce cycle se termine ? Est-ce que même la notion de temps régit sur toutes ces réalités ? etc...

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Vous l'avez compris, je n'approuve pas non plus. Si la mort existe c'est qu'elle doit exister pour le bien notre "réalité", si on peut dire. Tout est lié, alors si on enlève la mort tout l'équilibre de la vie risque de s'écrouler. On ne sera pas mort pour autant, mais ce sera définitivement l'enfer.

__________________________________________________________________________________


Merci Edoline pour le superbe kit <3

Miahoux !:
 


GROS SPOIL FIN HIGURASHI:
 


Et vive FPL !


Dernière édition par Clive le Mer 28 Jan 2015 - 15:55, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Ally
Modératrice de l'Espoir
Bearer of chaos


Féminin Age : 19
Date de naissance : 28/05/1998
Date d'inscription : 11/11/2013
Humeur : A heart? What's that?

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mer 28 Jan 2015 - 13:27

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?
Na'. Tout simplement parce que si les êtres humains sont mortels, c'est qu'il y a une raison à ça. x) Comme Yuma, j'suis davantage intéressée par l'idée d'une réincarnation ou de garder mes souvenirs, mais vivre éternellement sur Terre serait affreux et insupportable.

Avez-vous peur de la mort ?
Alors là oui, énormément. C'est l'une de mes phobies bien que je n'en parle jamais. J'ai du mal à concevoir ce que sera la mort, ou même l'imaginer, et j'ai vraiment peur de la façon dont je vais mourir. x)
L'idée que ce soit le néant après ça m'effraie, en fait. La souffrance de même.

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?
Fréquemment ouais, et je n'ai que deux idées dominantes : la réincarnation, ou bien seule l'âme qui survit ensuite. Certes, on sait tous que l'enveloppe charnelle cesse d'exister, mais qu'en est-il de l'âme ? Moi, je pense que l'âme subsiste, justement -et je l'espère, en fait. x)

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?
Pas vraiment, à part peut-être dans un monde utopique, et encore. Je ne vois franchement pas l'intérêt d'être immortel pour voir petit à petit tous nos proches mourir, pour revivre chaque année les mêmes choses puisqu'on ne grandirait pas, pour ne rien pouvoir faire de différent, ça finit par devenir un enfer.

__________________________________________________________________________________


Witnessing your downfall will be delicious
Voir le profil de l'utilisateur
Nina
Membre déjà bien installé(e)
avatar

Féminin Age : 18
Date de naissance : 11/06/1999
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Dreamland
Emploi/loisirs : Faire des choses inutiles
Humeur : aqueuse (okjesors)

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mer 28 Jan 2015 - 14:51

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Non, définitivement. Parce que, comme dit précédemment, on prendrait trop de place, et en plus, ça peut paraître bête, mais on s'ennuierait, et on ne vivrais pas de la même façon. Si en temps que mortel, on peut désirer l'immortalité, en temps u'immortel, elle peut être pesante. De plus, être le seul immortel, comme un  privilégié, est en fait un désavantage, puisqu'on voit tout ceux à qui on tient mourir.

Avez-vous peur de la mort ?

Oui et non. J'en ai peur, c'est le propre de l'homme, on en a tous plus ou moins peur. Mais le fait de finir ne me pose pas trop de problèmes. Ce qui m'effraie le plus, c'est ce que je ferais avant, si je profite bien de la vie, si je n'ai aucun regret. Après une vie bien remplie, la mort peut être souhaitée, mais mourir jeune, ça me paraît horrible.

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

En fait, en temps que bonne athée, je pense qu'il n'y a rien après la mort. C'est démontré que le cerveau arête toute activité après un petit laps de temps( la vie qui "défile" devant les yeux), et donc on est plus conscient de ce qui nous arrive. La réincarnation est on concept très apprécié, mais pour moi, si on ne se souvient pas de son ancienne vie, ça ne compte pas vraiment. Et ça se saurait si on s'en souvenait, et même si on se réincarne en animal autre que l'humain, ces derniers seraient plus évolués je pense. L'homme n'est pas assez évoluer pour "conserver" un esprit après la mort du corps, ni la nature pour moi. Donc soit il n'y a rien, soit il y a quelque chose que personne ne soupçonne. (pas très gaie comme vision des choses...)

Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Pour moi l'immortalité n'est pas réellement intéressante ni utile. Comme dit auparavant, on serait trop nombreux. Ce qui serait réellement intéressant, ce serait de maintenir l'espérance de vie, mais de retarder la vieillesse du corps, de sorte à plus profiter de son temps de vie.
Voir le profil de l'utilisateur
Yumasaki
Maitre du RP
Docteur Es Memes

avatar

Masculin Age : 22
Date de naissance : 25/06/1995
Date d'inscription : 20/08/2014
Localisation : Twitter (lol ta konpri) non sinon Marseille
Emploi/loisirs : Etudiant Infirmier, Memelord
Humeur : Pécheur

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Jeu 29 Jan 2015 - 1:02

Jonrod a écrit:
Si vous êtes intéressés par le sujet, je vous conseille le roman de science fiction "Les Thanatonautes" de Bernard Werber, et sa suite "L'empire des anges", qui sont excellents !

Petite parenthèse pour dire que je suis fortement tout ça. C'est vraiment de très bons bouquins, lisez ça, réellement !

Sinon, je vois qu'on a tous plus ou moins la même opinion dans les grandes lignes, mais les quelques différences sont intéressantes o/

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur
Ewilan.
Membre habitué(e)
avatar

Féminin Age : 20
Date de naissance : 19/03/1997
Date d'inscription : 08/12/2012
Localisation : In your ass.
Emploi/loisirs : LES SIIIIIIIIIIIMS et world of tanks. yolo

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Jeu 29 Jan 2015 - 20:22

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

J'avais répondu à une question comme celle-ci sur le réseau sociale " ASK" :

"Non,pas du tout. Dans la vie on a des plaisirs, des envies..En étant immortel, on aurait plus tous ces plaisirs-ci car on serait qu'on a toute la vie pour les réaliser. Là, on a des objectifs, des buts avant de vieillir et on a réellement envie de les réaliser. Etre immortel serait lassant, le plaisir de la vie, c'est aussi de pouvoir faire tout ce que l'on rêve avant de mourir, ce qui donne une petite touche d’adrénaline. Etre immortel n'est donc pas quelque chose qui me plairait, je préfère être une simple humaine qui peut parcourir toutes les étapes de la vie. Car en soit, la mort est une étape de notre vie à ne pas négliger. Certains en on peur..mais la mort n'est pas automatiquement synonyme de fin..ça peut être le début de tout aussi..comme la liberté."


Avez-vous peur de la mort ?

Et bien, je n'y pense pas particulièrement. En elle-même, je n'ai pas peur de la mort. Toutes les personnes meurent, et penser qu'une telle chose va m'arriver à un moment ou un autre..et bien je l'approuve ou du moins, j'en suis consciente et n'en ai pas peur.
Par contre, j'ai plus peur de mourir à cause d'une maladie, et de me voir donc mourir jour après jour à petit feu, ça serait cela dont j'aurai peur...l'attente de la mort en se voyant mourir. Oh et puis zut, il me semble que je me contredis, mais dans tous les cas, à mon âge je n'y pense pas, mais lorsque j'aurai 65ans, je pense que j’appréhenderai plus!


Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?
J'y pense souvent oui. Ayant une personne proche décédée, je me dis que sans doute elle est là-haut afin de veiller sur moi. Donc, je me dis que les personnes décédés montent au ciel et ont une vie parmi les morts là-bas..Mais j'ai l'impression que cette idée est assez tiré par les cheveux...
Après, la réincarnation, j'ai un peu plus de mal à y croire..bien que je n'écarte pas totalement cette idée de ma tête.


Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Et bien, comme je l'ai dit précédemment, non. Je trouve l'immortalité inutile. La vie n'aurait encore moins de sens en étant immortel.

__________________________________________________________________________________



"Je suis de ceux que la foule rassure, on ne peut être rien que parmi des milliers."


Merci Edo' pour ce joli kit, t'es adorable♥️

Il s'invite quand on ne l'attend pas
Quand on y croit, il s'enfuit déjà
Frère qui un jour y goûta
Jamais plus tu ne guériras

Il nous laisse vide
Et plus mort que vivant
C'est lui qui décide
On ne fait que semblant
Lui, choisit ses tours
Et ses va et ses vient
Ainsi fait l'amour
Et l'on n'y peut rien
JJG.
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsukari
Membre habitué(e)
avatar

Féminin Age : 19
Date de naissance : 15/07/1998
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : Dans le monde onirique
Emploi/loisirs : Lycéenne/dormir, lire, dessiner, dormir, rêver, dormir...

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Sam 31 Jan 2015 - 18:58

Je préviens juste que c'est très dur pour moi d'exprimer mes sentiments ou mes pensées donc ce qui suit risque d'être très brouillon et mal dit

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?
Alors je vais pas avoir un avis très différent des autres : je suis contre cette idée. Je ne pense pas que l'Homme sera plus heureux si la mort n'existe pas (et si la mort n'existe pas, peut on dire que la vie existe (vu que la mort est inéluctable quand on vit) ?). Même si la mort m'effraie, je ne pense pas que "supprimer" la mort soit une bonne chose. Vivre les mêmes journées pendant une éternité, ce serait lassant à la fin. Et il y aurait beaucoup trop de monde sur Terre (où alors la reproduction ne devrait plus exister si nous ne mourrons plus)
D'un côté, nous pourrions faire tout ce qu'on voudrait et nous n'aurions plus peur de la mort (bon à mon avis l'immortalité que nous pourrions avoir nous permettrait de vivre jusqu'à l'infini mais pas de nous protéger des blessures graves et tout)(et puis bon c'est des arguments qui tiennent pas la route pour moi xD). Mais même en pensant à ce que ça nous apporterait... Je crois qu'il n'y a pratiquement pas d'avantages à être immortel.


Avez-vous peur de la mort ?
Cette question me tourmente beaucoup en ce moment... ._.
Mais oui j'ai très peur de la mort. Que se soit la mort de personnes que je connais ou la mienne. Disons que j'ai vécu beaucoup de moments difficiles (beaucoup de personnes décédées dans  mon entourage) et que maintenant j'ai très peur : rien que d'y penser j'ai les larmes aux yeux (déjà que je suis très sensible et que je pleure pour un rien). Je sais qu'elle peut arriver à n'importe quel moment et qu'on ne peut rien faire pour y échapper, mais même ça je peux pas le supporter. Mais ce dont j'ai le plus peur c'est la mort voulue, le fait de vouloir en finir avec sa propre vie. Je... j'ai été déjà confronté à ça. Et quand j'y pense je... pleure beaucoup et je réfléchis au sens de la vie, de ma vie. Et je me dis que non je dois pas me laisser aller, que je ne dois pas finir comme... et après je vais mieux. Du coup je pense que la vie mérite vraiment d'être vécue à fond et ne pas se laisser abattre facilement (même si c'est très dur) et j'espère également que j'aurai vécu une belle vie et que j'aurai réalisé mes rêves pour ne plus avoir peur de mourir une fois qu' "elle" viendra me chercher...


Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?
Oui et là aussi ça me tracasse beaucoup. D'un côté j'espère fortement que la réincarnation existe, où quelque chose dans le genre. Et d'un autre côté quand je vois ou lis des trucs scientifiques, je... j'ai l'impression qu'il n'y a rien : que nous sommes qu'un assemblage de molécules et que quand nous mourrons, nous finissons en poussière et c'est tout. Du coup je me demande vraiment quel est le sens de la vie : à quoi ça sert que nous faisions des choses dans notre vie si au final nous finissons par devenir qu'un corps inerte et rien d'autre ?  Et ça me fait très peur. Mais j'ai la ferme conviction que quelque chose nous attend après la vie et que notre âme survit. Et cette idée elle me permet d'avancer dans la vie et d'en profiter au lieu de me morfondre.


Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Comme dis plus haut, je suis contre. Et je pense que la plupart de personnes rejoigne mon avis ^^
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Ven 13 Fév 2015 - 19:17

Assez tard je l'avoue, je réponds à ce sujet.

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ?

Non, je n'aimerais pas, car être immortel c'est sacrifier sa vie à voire ses proches mourir.

Avez-vous peur de la mort ?
Oui, très peur je dois dire! ça vient tellement vicieusement, sans s'y attendre, c'est tellement fous que s'en est effrayant. Mais n'est-ce pas gaspiller sa vie que d'attendre sa mort dans la crainte?

Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

Eh bien, oui, je me demande ce qu'il y a après. Vu que j'ai une éducation assez chrétiennne, eh bien je suis dans l'idée qu'il y a un ciel, ou Dieu nous acceuil, chacun son idée de l'après, à mon avis. C'est peut être Rien, avec un grand R ou un paradis, ou un enfer.


Approuvez vous cette idée d'immortalité ?

Non, ça rejoint la première question, du coup.


__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Rintaro
Essayiste de FPL.
avatar

Féminin Age : 19
Date de naissance : 21/10/1998
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Si tu es celui qui m'a foutu 99 avertos, je sais qui tu es, je te retrouverai, et je te tuerai.
Emploi/loisirs : en tête à tête avec ta mère
Humeur : THIS IS MY PERSONA, SECRET LOVER

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Dim 15 Fév 2015 - 17:21

Thanks, ça me permet de faire un up plus discret. J'ai lu vos réponses, c'était instructif, merci d'avoir lancé le sujet Euca'. B)

Spoiler:
 

__________________________________________________________________________________


DISOWN THE KIDS 
INTO TEARS OF YOUR PRIORITY
Voir le profil de l'utilisateur
Jonrod
Game Designer
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 29/05/1993
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Sur scène
Emploi/loisirs : Patron à plein temps.
Humeur : T'as rien d'autre à faire que de lire l'humeur des autres sérieux ? :D

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Dim 15 Fév 2015 - 20:37

Rintaro a écrit:
Mais au delà de la question d'immortalité (l'éternité c'est assez limité finalement *le funny joke*), ce serait plus intéressant de pouvoir "rallonger" sa durée de vie comme l'a dit Nina. Parfois par pur besoin/égoïsme/whatever you call it, parfois par sorte de grâce, par exemple pour quelqu'un qui n'est pas censé vivre plus d'une vingtaine d'années par maladie ou quelques diverses circonstances. Beaucoup de raisons plus ou moins légitimes de vouloir repousser et retarder la mort, plus que de tenir à l'effacer. Remettre en question la vie, c'est un choix personnel, en fin de compte. Si elle est injuste, et que vous voudriez la dépasser. Ou bien ne pas aller à son encontre et/ou la considérer comme une chose sacrée. M'enfin, j'imagine que ça dévie un peu du sujet.

Ca c'est vachement intéressant comme question ! Smile
Je suis sûr que tout ceux qui sont morts jeunes ou bien à cause de maladies ou bien autre cause, aimerait avoir cette possibilité "d'annuler" une mort disons ^^'

Un peu dans le même thème, est-ce que cela vous plairait, une fois que vous avez vécu une bonne partie de vie, genre 40 ans, de vous endormir pendant, allez, 500 ans, et de voir ce que le monde est devenu? Perso ouais, j'suis assez curieux vis-à-vis de l'évolution du monde et du genre humain (rien que côté technologique, ça avance plus vite que la lumière du coup 500 ans, c'est un nouveau monde quoi).
Et vous?

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://vridnix.com
Eucalie
Apprentie Graphiste
~Magnolia Rêveuse~
avatar

Féminin Age : 16
Date de naissance : 03/01/2001
Date d'inscription : 20/05/2014
Localisation : Chez toi.
Emploi/loisirs : Bruh
Humeur : J'suis tombée love d'un caillou

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Dim 15 Fév 2015 - 20:45

Genre faire sa Gaïa ? /bam/

Sinon ouep, Why not ? Pour voir à quel point notre civilisation a avancé, ou si elle existe encore.

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur
Jonrod
Game Designer
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 29/05/1993
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Sur scène
Emploi/loisirs : Patron à plein temps.
Humeur : T'as rien d'autre à faire que de lire l'humeur des autres sérieux ? :D

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Dim 15 Fév 2015 - 20:53

Exactement ! Très bon exemple x)

Dans son cas, en même temps elle bade parce que sa civilisation a disparu (logique donc), mais en même temps elle découvre toutes les inventions des humains du coup elle est émerveillée par des choses banales pour les autres. Et si ça nous arrivait à nous?

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://vridnix.com
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Dim 15 Fév 2015 - 21:26

Bof, nan. Appartenant à l'école traditionaliste, je fais partie de ceux qui considèrent en partie le progrès technique incontrôlé comme responsable d'une décadence morale et média de développement d'un individualisme forcené. Le XXIème siècle me déprimant déjà bien assez... !

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Lun 16 Fév 2015 - 9:24

Moi ça me tenterais bien, même si ça me fait penser à la belle au bois dormant, mais bon c'est encore autre chose. Oui, tout avance si vite en technologie, que dans 500, on serait perdu. Qui sait, l'air aura tellement changé que nous ne pourrions pas survivre? Si un chevalier se rendait en 2015, il mourrait de la pollution de l'air!

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
gorz67
Maître des cartes
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 25/11/1992
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Strabourg
Emploi/loisirs : Etudiant

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Lun 16 Fév 2015 - 17:35

Jonrod a écrit:


Un peu dans le même thème, est-ce que cela vous plairait, une fois que vous avez vécu une bonne partie de vie, genre 40 ans, de vous endormir pendant, allez, 500 ans, et de voir ce que le monde est devenu? Perso ouais, j'suis assez curieux vis-à-vis de l'évolution du monde et du genre humain (rien que côté technologique, ça avance plus vite que la lumière du coup 500 ans, c'est un nouveau monde quoi).
Et vous?

Si ça se trouve, on aura pas un corps adapté pour résister au climat présent.

__________________________________________________________________________________


L'amitié, c'est comme un contrat, si une des 2 volontés ne veut pas, elle existe pas.

 

signa:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Jonrod
Game Designer
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 29/05/1993
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Sur scène
Emploi/loisirs : Patron à plein temps.
Humeur : T'as rien d'autre à faire que de lire l'humeur des autres sérieux ? :D

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Lun 16 Fév 2015 - 18:03

Nan mais ok, c'est du détail, penses plutôt à 100 ans dans ce cas ! x) Je te parle ici de curiosité et d'envie, sans tenir compte des conséquences directes.

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://vridnix.com
Nemrod
Membre récurent(e)
avatar

Masculin Age : 16
Date de naissance : 21/05/2001
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : On a dark desert highway
Emploi/loisirs : Bonne question
Humeur : Profite à fond de tout

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mar 17 Fév 2015 - 14:37

Avant de répondre, je tiens à préciser que je n'ai lu aucun commentaire à part le premier. J'espère ne pas copier, mais si jamais je dis la même chose que d'autres membres, ne m'en voulez pas, ce n'est pas voulu. (je répondrais à la première et la dernière question en même temps)

Aimeriez-vous être immortel ? Pourquoi ? Approuvez-vous cette idée d'immortalité ?

Non. L'immortalité est vraiment un gâchis, selon moi.
L'homme ne doit pas avoir peur de la mort, c'est juste le passage d'un état à un autre. De plus, être immortel ne signifie pas être insensible à la douleur, aux misères... Si les hommes deviennent immortels, sans compter qu'ils n'auront plus le droit d'être appelés des hommes, rien ne dit qu'ils ne passeront pas leur vie à souffrir (si vous ne comprenez pas vraiment, on pourrait comparer cette situation au supplice de Tantale).
De plus, on saccagerait la Terre, qui est déjà bien détruite. C'est injuste que toutes les autres espèces de vie sur cette planète souffrent à cause de nous.
Enfin, je ferais remarquer que si l'homme devenait immortel, rien ne prouve que le même schéma pauvres/riches ne se reproduirait pas.
En conséquences, on restera dans la même situation sauf que la mort ne pourra pas nous soulager. Bien joué l'Homme.


Avez-vous peur de la mort ?

Je ne peux pas dire que j'y suis insensible, mais le concept de la mort en elle-même ne me fait pas peur. Ce qui me fait plus peur, ce sont les moyens qui auraient été mis en oeuvre pour "provoquer" ma mort.
Ma plus grande crainte, ce serait finalement de ne pas pouvoir mourir, de rester éternellement sur une Terre dépravée et vouée à l'extinction à cause de nous.
La mort serait plutôt une délivrance.


Est ce que vous vous demandez ce qu'il y a après la mort ?

Souvent. Je suis croyant catholique, et crois dans une certaine mesure au Paradis, mais la part scientifique de moi-même (pas très développée d'ailleurs) me souffle que rien ne se passe après la mort.
Attention, je ne vous parle pas d'un vide, où nous serions condamnés à y rester pour l'éternité : je parle plutôt d'un état dont nous ne serions même pas conscients d'être. Un peu comme avant notre naissance.
Comme je l'ai dit plus haut, la mort ne me fait pas peur; j'ai tendance à la considérer comme une "porte de secours", une échappatoire à nos supplices. Je me dis que quoi qu'il se passe après, ce sera toujours mieux que le monde que nous quittons.


Voilà, j'ai fini. Je suis conscient que mes arguments sont faibles sur écrit, même si je pense être plus convaincant à l'oral; néanmoins c'est mon point de vue et je le maintiens.

__________________________________________________________________________________


Bien, t'as fini mon post, bravo !



Bon, je sais, pour l'instant c'est pas incroyable, mais je vais bientôt faire une signa' qui déchire, avec des images, des gifs, de la musique, de la couleur...
Coming soon, donc

Anciennement Bronev
Voir le profil de l'utilisateur
Jonrod
Game Designer
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 29/05/1993
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : Sur scène
Emploi/loisirs : Patron à plein temps.
Humeur : T'as rien d'autre à faire que de lire l'humeur des autres sérieux ? :D

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mar 17 Fév 2015 - 14:59

Bronev a écrit:
Avant de répondre, je tiens à préciser que je n'ai lu aucun commentaire à part le premier. J'espère ne pas copier, mais si jamais je dis la même chose que d'autres membres, ne m'en voulez pas, ce n'est pas voulu. (je répondrais à la première et la dernière question en même temps)

[...]

Voilà, j'ai fini. Je suis conscient que mes arguments sont faibles sur écrit, même si je pense être plus convaincant à l'oral; néanmoins c'est mon point de vue et je le maintiens.

Et pourquoi on lirait le tien si tu ne lis pas les notre? :D

__________________________________________________________________________________


Voir le profil de l'utilisateur http://vridnix.com
Nemrod
Membre récurent(e)
avatar

Masculin Age : 16
Date de naissance : 21/05/2001
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : On a dark desert highway
Emploi/loisirs : Bonne question
Humeur : Profite à fond de tout

MessageSujet: Re: L'immortalité.   Mar 17 Fév 2015 - 19:32

Euh... Pour ma défense je n'avais pas le temps de les lire sur le coup mais je les ai lus ensuite
Quand j'ai rédigé le message je les ais pas lus MAIS après j'ai vu que j'avais du temps DONC je les ais lus.
Logique imparable xD

__________________________________________________________________________________


Bien, t'as fini mon post, bravo !



Bon, je sais, pour l'instant c'est pas incroyable, mais je vais bientôt faire une signa' qui déchire, avec des images, des gifs, de la musique, de la couleur...
Coming soon, donc

Anciennement Bronev
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'immortalité.   

 

L'immortalité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Professeur Layton :: Général :: Débats-