Forum consacré à l'univers de Professeur Layton. Vous pouvez vous renseigner sur les jeux, le film, ou même discuter avec des fans ! Vous pouvez également créer et lire des créations littéraires et graphiques ! Bienvenue sur FPL !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Bienvenue sur FPL, Invité ! ~
~ Nous sommes le Sam 21 Oct 2017 ~
~ Aujourd'hui, le forum a 2255 jours, il contient 1925 sujets, 142 catégories/forums et 139001 messages ! Nous sommes 258 membres et le dernier membre enregistré est louison ! ~

 

 La réforme des rythmes scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luchia
Maîtresse des fanfics
Rebel from the New World
avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 17/04/2000
Date d'inscription : 22/02/2014
Localisation : nf.1. Action de localiser: "la localisation d'une douleur" 2. Adaptation d'un produit commercial aux critères économiques , culturels et sociaux d'une région géographique: "la localisation d'un DVD" (wait ça existe encore en 2016 ce truc???)
Emploi/loisirs : nm 1. usage que l'ont fait d'une chose (quelle définition de haute qualité): "l'emploi de l'argent" 2. Travail salarié, fonction: "chercher, obtenir un emploi" 3. Genre de rôle joué par un acteur: "avoir la tête de l'emploi" OU nm Distraction, activité pratiquée en dehors de son temps de travail. Wait c'est contradictoire là cette catégorie oO
Humeur : nf 1. Disposition d'esprit naturelle ou passagère: "bonne humeur" 2. Mauvaise humeur: "mouvement d'humeur" Ok c'est donc un truc à se mouvoir le petit Larousse 2010 acheté en 6e... :/

MessageSujet: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Aoû 2014 - 17:01

La réforme des rythmes scolaires


Heya,
Aujourd'hui, le 21 Août, nous sommes à 12 jours de la rentrée du 2 Septembre. Cette année, encore plus que l'an passé, un sujet qui réunit autours de la table politiques, parents, professeurs, animateurs ou autre bas à son plein: il s'agit de la réforme des rythmes scolaires.
Si on en entend beaucoup parler depuis un an et demi-deux ans environ (depuis que le parti socialiste est arrivé au pouvoir), la discussion est en cours depuis 2008, gouvernement de Fillon à l'époque, c'est à dire depuis que la semaine de quatre jours et demis a été réduite à quatre jours. Cependant, il y a eu énormément de controverses suite à cette application: des réclamations, des propositions en tout genres, des mécontents... Un rapport parut en 2010 proposait d'ailleurs de raccourcir les vacances d'été, de rajouter des semaines de cours, ou autre.
Malgré tout, on n'en parle que depuis que l'on est sous Hollande, quand on a décidé d'appliquer LA réforme, la bête noire: école le mercredi matin, fin des cours à 15h30. Depuis, quelques allégements on été observées: les écoles privées ont le choix d'appliquer ou non la réforme par exemple.

Mais le privé ne représentant que 13% des écoles, la grande majorité travaillera le mercredi matin à la rentrée.
Et vous, quel est votre avis sur cette réforme? Est elle à jeter directement à la poubelle, ou pourrait elle être bénéfique? Serait elle mieux si elle était améliorée? L'enfant en sera t'il moins fatigué? S'il y a des effets sur le travail et le comportement des enfants, sera t'il bénéfique ou dégradant? Y a t'il des choses, des objectifs cachés derrière cette application? Et pour finir, qu'en est il du système de rythme actuel? 

Voici quelques pistes pour la discussion, une boîte à idée en quelques sortes. Bon débat les enfants ^^

__________________________________________________________________________________



"La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie !"
De ce très cher maître de l'humour qu'est Desproges
Paske le jdp c'est cool:
 



Signa par Dolly-Sama, resplendissante de badassitude :/
Voir le profil de l'utilisateur
Cyntidi
Membre bavard(e)
avatar

Féminin Age : 19
Date de naissance : 18/05/1998
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Juvisy
Emploi/loisirs : De retour from outta nowhere
Humeur : Omochikaerisante <3

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 21 Aoû 2014 - 21:05

Alors déjà l'année dernière (en tout cas dans l'Hérault) les maires des villes/villages avaient le choix de si oui ou non il pouvait appliquer la réforme en "avance" on va dire, bien sûr le maire de Paulhan (super...) a accepté ><

Alors franchement cette histoire de finir plus tôt et de mettre le périscolaire après pour les enfants dont les parents travaillent et mettre des cours le mercredi c'est vraiment pas bon... surtout pour les maternelles, mon frère était tellement crevé qu'on a du arrêter de l'y mettre le mercredi u_u

Ma soeur a réussi à tenir comme elle pouvait le rythme mais c'est avant tout parce qu'elle était en CM2 (donc elle pouvait tenir quoi vu qu'elle était qu'a un an du collège quoi...)
Mais malgré tout sur la fin de l'année ça a été dur pour elle :/

Donc soi-disant les enfants seraient moins fatigué avec cette organisation là : mon oeil u_u

Luchia <3 a écrit:
Y a t'il des choses, des objectifs cachés derrière cette application?
Bonne question o_o

Sinon je m'en tiendrais là pour l'instant ^^' mais je réagirais de nouveau si quelqu'un répond ou si toi même tu me réponds j'imagine ^^' !

__________________________________________________________________________________



Merci Ninchako ~ !! (au passage tous allez regarder Mawaru Peguindrum)
SwKnU:
 

« Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir mais de le rendre possible »
Antoine de Saint-Exupéry

Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Ven 22 Aoû 2014 - 9:39

Alors.

Cette réforme, elle avait été bien poursuivie par l'ancien ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon. Désormais sous le joug de Benoît Hamon, cette réforme se poursuit, encore et toujours, et semble sur le point d'être appliquée.

Il est important de constater que l'école n'est pas un sujet lambda. Il suffit de regarder tous les chiffres disponibles : l'école française, qui était l'école la plus performante du monde, a désormais chuté, et nous sommes trèèès loin de l'être. Pourquoi, parce que nos personnalités politiques au pouvoir depuis des années partagent le même dogme bien-pensant. Ignacio Ramonet parlait de "dictature de la Pensée Unique américaine". Ainsi, les politiques refusent de voir les vrais problèmes de l'Education nationale, et ne voient que des problèmes secondaires. Les vrais problèmes, ils sont le traitement du budget des écoles, ils sont les nouvelles méthodes d'enseignement qui sont imposées aux enfants, et ils sont, enfin, le conditionnement sexuel de la jeunesse. Je vais développer ce que j'avance.

En ce qui concerne les budgets, les budgets des écoles du primaire émanent de l'argent communal (pour les collèges, de l'argent départemental, et pour les lycées, régional). Et il y a un vrai problème. L'argent manque au fond des caisses, et allez regarder, tout simplement, le matériel informatique ou encore la situation sanitaire de la plupart des écoles primaires du public. Il y a un vrai manque de budget, qui se ressent dans l'éducation elle-même.

Le principal souci, aussi, ce sont les méthodes d'enseignement. Celles-ci ont changé depuis ces dix dernières années. Désormais, pour apprendre le français aux enfants de CP et de CE1, on utilise une nouvelle méthode : la méthode globale. C'est-à-dire que l'on ne fait plus mémoriser aux enfants l'alphabet, mais qu'on leur montre une image, et qu'on leur dit le mot qui correspond à cette image. On leur apprend par ailleurs davantage les syllabes que l'alphabet. Tous les spécialistes sont unanimes sur la question : cette méthode est défaillante, et elle pousse de plus en plus à l'analphabétisme, la dyslexie et à l’illettrisme de la société : il suffit de voir les statistiques qui grimpent, en France - ce qui est tout à fait anormal pour un pays développé d'Europe de l'Ouest.

Il y a aussi le contenu de plus en plus sexualisé des cours donnés aux enfants. Le ministre de l'Education national Vincent Peillon avait mis en place, suite à la légalisation du mariage entre couples du même sexe, les ABCD de l'Egalité. Ca, c'est un sujet que Cynthia, qui a posté juste avant moi, connaît très bien. Tout ce que je dis, elle sera en mesure de vous le confirmer. Mais il y a un véritable apprentissage, dès la plus basse enfance, de la sexualité aux enfants. On enseigne aux garçons qu'ils peuvent être plus fille que garçon, et aux filles plus garçon que fille. Au-delà du contenu idéologique largement discutable, il y a une véritable sexualisation de l'enfance, qui est de plus en plus troublante, préoccupante, et inquiétante.

Or, nos politiques ne veulent pas voir ces problèmes. Pourquoi ? Parce que la question des budgets les ennuie profondément pour des raisons économico-financières, parce qu'on leur a imposé ces méthodes et ces cours en rapport avec la sexualité à travers des lobbies communautaires qui ont fait pression sur les politiques. Et aujourd'hui, les enfants en payent le prix. Alors, nous n'en avons pas conscience, puisque nous sommes tous, ici, encore jeunes, mais ce sont nos futurs enfants, que nous exposons à cette école nauséabonde. Ce sont nos futurs enfants, qui subiront ces politiques.

A côté de tout ça - et il était important de rappeler cela pour rétablir un véritable bilan sur l'ensemble de l'Education nationale aujourd'hui -, la question des rythmes scolaires est une question de façade. Alors, moi, j'ai connu une période où on finissait à 16h30, et où on avait cours le mercredi matin. Et on se plaignait pas. Il y en a ras-le-bol de cette bien-pensance ! Tous les experts disent et répètent que cela participera encore à la ruine de l'école traditionnelle, c'est-à-dire à la chute du niveau scolaire français.

Il ne faut pas retirer des heures, mais réformer intégralement le système éducatif dans son ensemble.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix
Modérateur
Voyageur temporel
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 15/07/1998
Date d'inscription : 14/08/2012
Localisation : OBJECTION
Emploi/loisirs : OBJECTION
Humeur : OBJECTION

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Ven 22 Aoû 2014 - 13:13

Rien à rajouter à ce qu'à dit le plumeau Swiffer, je suis totalement d'accord avec lui.

__________________________________________________________________________________


Un grand merci à Katia, qui produit toujours des choses magnifiques. :')

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Clive
Majordome de Lordinox / Possesseur du Chaudron Sacré
~ Homonumber n°22 ~
avatar

Masculin Age : 15
Date de naissance : 22/01/2002
Date d'inscription : 25/10/2013
Localisation : Here
Emploi/loisirs : Chat, musique, lecture & écriture
Humeur : Hmm... Bonne question.

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 28 Aoû 2014 - 13:59

Je viens de lire tous vos avis et je trouve ça très intéressant. Effectivement, je pense aux nouvelles méthodes d'enseignements et quand au final on voit le niveau, qui ne va sûrement pas aller en s'arrangeant... ça fait peur. Je crois que je n'aurais rien d'autre à dire parce que Ace à déjà tout expliqué donc se serait inutile et puis je ne suis pas très doué pour débattre. Ce sera donc tout ~

__________________________________________________________________________________


Merci Edoline pour le superbe kit <3

Miahoux !:
 


GROS SPOIL FIN HIGURASHI:
 


Et vive FPL !
Voir le profil de l'utilisateur
Ewie Juurya Dove.
*Ushuu Hime* #Bloody Witch#
Partenaire officielle d'Izaya
avatar

Féminin Age : 18
Date de naissance : 05/07/1999
Date d'inscription : 09/08/2013
Localisation : Devant le gameboard de Juurya mwahaha °^°
Emploi/loisirs : J'aime embêter les ptits humains en buvant du JDP avec Iza!! Emplois actuels et/ou passés: Chef de file des homonumbers, amante de Clive, idôlatrice d'Izaya, disciple de Livaï et élève de Beato.
Humeur : It's a beautiful day outside ~

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 28 Aoû 2014 - 15:02

Je passe juste pour dire mon avis sur ce que tu viens de dire Clive, c'est pas le niveau qui s'adapte aux méthodes d'enseignements, ce sont les méthodes qui s'adaptent au niveau des élèves. Et ça finit en cercle vicieux.

__________________________________________________________________________________


~
#Undertale

On days like these, kids like you
Should be burning in hell



#La Plume d'Ewie.
#Professeur Layton dans l'Entre-Mondes (FINI)
#Galerie en vrac d'Ewie.
#PLEEM: Crossover
02/12-Partie 3 [II] en ligne


~Ewie sur Yuyutube~
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 28 Aoû 2014 - 16:22

Ewie Juurya Dove. a écrit:
Je passe juste pour dire mon avis sur ce que tu viens de dire Clive, c'est pas le niveau qui s'adapte aux méthodes d'enseignements, ce sont les méthodes qui s'adaptent au niveau des élèves. Et ça finit en cercle vicieux.
Je te renvoie à toutes les études sur le niveau scolaire, Ewie, il a été démontré que le niveau chutait compte tenu des méthodes scolaires.

Désormais, il y a eu du nouveau. Le 26 août 2014, le Premier ministre Manuel Valls présentait son nouveau gouvernement. Benoît Hamon, ancien ministre de l’Éducation nationale, qui avait affiché publiquement son soutien à l'ancien ministre de l’Économie Arnaud Montebourg, a ainsi été renvoyé du gouvernement. Il a été remplacé par l'ancienne ministre du Droit des Femmes, Najat Vallaud-Belkacem.

Najat Vallaud-Belkacem, c'est cette femme qui avait approuvé les ABCD de l'égalité que je dénonçais dans un post précédent. C'est aussi cette femme qui a participé, en coopération avec Benoît Hamon, au travail d'une version allégée de ces ABCD de l'égalité. Ainsi, il est extrêmement probable que celle-ci remette cela en avant. En tant qu'ancienne ministre du Droit des Femmes, et attachée à une prétendue égalité des sexes (qui est davantage, avec les ABCD de l'égalité, la mort de la différence sexuée et la perversion de l'enfance), il est extrêmement probable que très prochainement, les ABCD de l'égalité soient remis sur le devant de la scène.

En ce qui concerne la réforme des rythmes scolaires, elle hérite du dossier qui avait été laissé en place. Il faut savoir, selon les dernières sources en ce qui concerne celui-ci, que le gros problème est que ça fait littéralement sauter le système centralisé de l’Éducation nationale telle qu'on la connaît. Les écoles devront s'adapter par commune aux différents rythmes soutenus, et le cadre de l’Éducation nationale explosera de lui-même. C'est une véritable machine de guerre, qui n'arrange que les réformateurs.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Mer 24 Sep 2014 - 19:10

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, vient d'affirmer que les redoublements des élèves seraient terminés dès l'année prochaine.

Je vous l'avais dit, j'ai eu raison.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Luchia
Maîtresse des fanfics
Rebel from the New World
avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 17/04/2000
Date d'inscription : 22/02/2014
Localisation : nf.1. Action de localiser: "la localisation d'une douleur" 2. Adaptation d'un produit commercial aux critères économiques , culturels et sociaux d'une région géographique: "la localisation d'un DVD" (wait ça existe encore en 2016 ce truc???)
Emploi/loisirs : nm 1. usage que l'ont fait d'une chose (quelle définition de haute qualité): "l'emploi de l'argent" 2. Travail salarié, fonction: "chercher, obtenir un emploi" 3. Genre de rôle joué par un acteur: "avoir la tête de l'emploi" OU nm Distraction, activité pratiquée en dehors de son temps de travail. Wait c'est contradictoire là cette catégorie oO
Humeur : nf 1. Disposition d'esprit naturelle ou passagère: "bonne humeur" 2. Mauvaise humeur: "mouvement d'humeur" Ok c'est donc un truc à se mouvoir le petit Larousse 2010 acheté en 6e... :/

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Mer 24 Sep 2014 - 19:30

Un mot.
Ridicule.
Tu ne vas pas faire passer un élève qui est à la ramasse en classe supérieure, ne serait-ce que pour le bien de l'enfant.
Et il peut y avoir des raisons au redoublement.
Si tu as eu un événement dans ta vie qui t'a coupée de ton établissement pendant plusieurs mois, pourquoi passer dans la classe supérieure alors que tu n'as pas assimilé la classe inférieure? Et les échanges de longue durée? Et ceux qui veulent redoubler?

__________________________________________________________________________________



"La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie !"
De ce très cher maître de l'humour qu'est Desproges
Paske le jdp c'est cool:
 



Signa par Dolly-Sama, resplendissante de badassitude :/
Voir le profil de l'utilisateur
Ewie Juurya Dove.
*Ushuu Hime* #Bloody Witch#
Partenaire officielle d'Izaya
avatar

Féminin Age : 18
Date de naissance : 05/07/1999
Date d'inscription : 09/08/2013
Localisation : Devant le gameboard de Juurya mwahaha °^°
Emploi/loisirs : J'aime embêter les ptits humains en buvant du JDP avec Iza!! Emplois actuels et/ou passés: Chef de file des homonumbers, amante de Clive, idôlatrice d'Izaya, disciple de Livaï et élève de Beato.
Humeur : It's a beautiful day outside ~

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 25 Sep 2014 - 17:12

Je suis du même avis. Pourquoi vouloir absolument faire passer tous les élèves à la classe supérieure? Afin d'éviter de renflouer le taux d'échec scolaire? Si c'est pour se retrouver à la ramasse en sortant du lycée, c'est vraiment pas la peine. 
Redoubler n'est pas un signe d'échec, comme l'a souligné Luchia, on peut manquer des mois de cours pour des problèmes de santé ou autre. Autre cas, lors d'un transfert d'un lycée général à un lycée pro, un élève qui était en seconde et prend une passerelle est transféré dans une classe de première, même si c'est durant son année de seconde. Ma mère est bien placée pour le savoir, un élève de mon lycée s'est retrouvé dans sa classe.
Luchia a écrit:
Et ceux qui veulent redoubler?
Je ne peux qu'approuver, je connais une fille qui a un an de plus que moi et qui a foiré sa seconde, c'est elle qui a demandé le redoublement de sa seconde avant de passer en lycée pro si elle n'y arrivait toujours pas. Pourquoi veut-on absolument imposer un parcours scolaire "normal", je comprends vraiment pas. Sans aller jusqu'à dire que tout le monde peut faire comme ça lui chante, je trouve qu'adapter la classe où on va passer par rapport à son niveau est une chose normale. Surtout quand on est assez lucide pour se rendre compte soi-même qu'on ne peut pas passer au niveau supérieur, ça demande quand même une certaine maturité.

__________________________________________________________________________________


~
#Undertale

On days like these, kids like you
Should be burning in hell



#La Plume d'Ewie.
#Professeur Layton dans l'Entre-Mondes (FINI)
#Galerie en vrac d'Ewie.
#PLEEM: Crossover
02/12-Partie 3 [II] en ligne


~Ewie sur Yuyutube~
Voir le profil de l'utilisateur
gorz67
Maître des cartes
avatar

Masculin Age : 24
Date de naissance : 25/11/1992
Date d'inscription : 12/05/2014
Localisation : Strabourg
Emploi/loisirs : Etudiant

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 25 Sep 2014 - 18:38

Ewie Juurya Dove. a écrit:
Je suis du même avis. Pourquoi vouloir absolument faire passer tous les élèves à la classe supérieure? Afin d'éviter de renflouer le taux d'échec scolaire? Si c'est pour se retrouver à la ramasse en sortant du lycée, c'est vraiment pas la peine. 

La vraie grosse raison, c'est qu'ils veulent faire des économies.
En moyenne, un élève coute 7000€. Donc moins d'élèves redoublent, mieux c'est pour eux.
Sauf qu'au passage, ils foutent rien => donc futur chômeur => donc les économies faites partent là dedans.

Faut que ces cons de politiciens sortent de leur bulle et découvre le monde en mettant les mains dans le cambouis. Il suffit de voir le bac et le brevet, n'importe qui peut l'avoir.
le brevet=> sert juste à trouver les débiles (va être supprimé d'ailleurs)
le bac=> a perdu de sa force, car la consigne c'est de le filer au plus d'élèves que possible.

Pour moi, les socialos veulent se faire réélire en 2017, donc ils créaient le plus de chômeurs et vont leur accorder beaucoup d'avantage pour rester aux pouvoirs.

__________________________________________________________________________________


L'amitié, c'est comme un contrat, si une des 2 volontés ne veut pas, elle existe pas.

 

signa:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   Jeu 25 Sep 2014 - 19:35

Gorz, c'est vrai à court terme. Mais à long terme, il y a aussi une autre logique, et ton analyse est partielle.

Je vous invite à vous renseigner sur les travaux de l'historien Arnaud de Tocquesaint. Ce dernier vous démontre par A+B pourquoi le niveau de l'école républicaine française chute jour après jour.

En effet, l'école républicaine de Jules Ferry, qui émerge en 1882 avec les lois sur la laïcisation et la gratuité de l'enseignement, a comme objectif principal de s'emparer de l'Instruction publique (c'est comme ça qu'on disait l’Éducation nationale, avant), alors aux mains de l’Église catholique du Saint-Siège. L'enseignement disposé par les prêtres, hérité de la scolastique, était, à cette période de l'Histoire, globalement axé sur l'anti-républicanisme. Face à cela, pour faire la promotion de cette nouvelle école républicaine, les républicains ont dû instaurer une école basée sur la raison, école d'un très, très haut niveau.

Dès les années 70, le capitalisme-libéral de spoliation a commencé à s'emparer de la société publique et civile française. Le marqueur, c'est la loi 73-7 de 1973 sur la Banque de France : la fameuse Pompidou-Rothschild, comme disent les initiés (puisque signée entre l'ancien président de la République Georges Pompidou et la famille de banquiers Rothschild). C'est le tournant économique. Le tournant sociétal, lui, a débuté dès 1968, avec, évidemment, Mai 68. Il suffit de s'intéresser au très grand philosophe Michel Clouscard pour comprendre comment capitalisme-libéral et libertarianisme sociétal (c'est-à-dire le mariage homosexuel, la société de désir, basée sur la libération des mœurs et de la sexualité) sont intrinsèquement liés.

Ainsi, le niveau scolaire s'effondre progressivement depuis les années 70. Les méthodes éducatives se modifient, ainsi, aujourd'hui, on enseigne aux enfants d'école primaire à lire grâce à la méthode globale, dont tous les spécialistes ont reconnu son inefficacité, et ses tendances à faire pencher les élèves vers l’analphabétisme. Tout cela est dû en majeure partie à la stratégie du capitalisme-libéral : détruire la conscience citoyenne et nationale, pousser à l'individualisme forcené, au moutonage sociétal, à la dé-conscientisation politique, à l'apologie de la morale bourgeoise, à la consommation massive. Voici comment et pourquoi les capitalistes, le pouvoir de la finance, la Banque, le Pouvoir Impérial dans le but, toujours, de s'enrichir, d’engrainer du profit et, surtout, de garder les peuples en esclavages, bloqués dans leur matrice individuelle, ont détruit le très haut niveau de l'école républicaine français, par le contrôle sur l'appareil d’État français à travers la haute-finance.

Lisez de Tocquesaint, il explique tout. En outre, on pourrait parler de l'instrumentalisation des programmes d'Histoire-Géo, dirigés depuis des lobbies communautaires. Par exemple, le programme de Géographie de Terminale S fait l'apologie du pouvoir américain, et critique vivement la Russie poutinienne.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réforme des rythmes scolaires   

 

La réforme des rythmes scolaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Professeur Layton :: Général :: Débats-