Forum consacré à l'univers de Professeur Layton. Vous pouvez vous renseigner sur les jeux, le film, ou même discuter avec des fans ! Vous pouvez également créer et lire des créations littéraires et graphiques ! Bienvenue sur FPL !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
~ Bienvenue sur FPL, Invité ! ~
~ Nous sommes le Sam 21 Oct 2017 ~
~ Aujourd'hui, le forum a 2255 jours, il contient 1925 sujets, 142 catégories/forums et 139001 messages ! Nous sommes 258 membres et le dernier membre enregistré est louison ! ~

 

 Être parent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ally
Modératrice de l'Espoir
Bearer of chaos


Féminin Age : 19
Date de naissance : 28/05/1998
Date d'inscription : 11/11/2013
Humeur : A heart? What's that?

MessageSujet: Être parent.   Mar 22 Juil 2014 - 22:03

Bonsoir/Bonjour à tous.

En relisant d'anciennes questions hebdomadaires, une idée de débat m'est venue.
Je vais détailler quelque peu et tenter de faire de mon mieux pour ce premier débat qui inaugurera la section devenue à présent semi-publique depuis quelques heures, j'espère d'ailleurs ne pas faire d'erreur, et je prie aux admins de m'excuser si tel est le cas.

Être parent, c'est quelque chose dont certains rêvent très tôt, voire plus tard, ou au contraire un fait auquel les gens ne portent aucun intérêt car ils ne veulent pas spécialement fonder une famille.

La vraie question que je vais vous poser aujourd'hui est celle qui va suivre :

Quelle est votre idée sur le monde parental ou les enfants en général ? Souhaitez-vous plus tard fonder une grande famille ou au contraire n'avoir qu'un seul enfant, voire pas du tout ?

Me concernant, je me contenterai de répondre un peu plus tard à la question, mais je vais faire court pour le moment en disant tout simplement qu'étant émerveillée par les enfants et ce depuis de longues années -encore plus lorsque je me trouve face à des enfants en bas âge-, je souhaiterai évidemment avoir des enfants, cependant 2 maximum.

À vous !

__________________________________________________________________________________


Witnessing your downfall will be delicious
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: Être parent.   Mar 22 Juil 2014 - 22:24

C'est une expérience, une aventure, c'est dur, c'est merveilleux, c'est des sentiments, c'est de l’effort, c'est de l'argent, du temps, de l'amour de l'espoir, et tout les autres groupes nominaux et adjectifs qualificatifs que vous voulez.
Personnellement j'aime les enfants, j'aime m'en occuper (monitorat). Plus tard, je veux fonder une famille, avoir trois enfant. Etant enfant unique à l'origine, on se sent vite seul, et on a personne avec qui rigoler, partager des choses. On fait tout seul, sans personne à qui raconter des anecdotes d'enfances, des souvenirs communs...bref, je veux absolument au moins deux enfants.
Trois, parce que, il me semble que c'est un bon nombre, ni trop peu, ni pas assez. Je ne pense pas changer d'avis plus tard!

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix
Modérateur
Voyageur temporel
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 15/07/1998
Date d'inscription : 14/08/2012
Localisation : OBJECTION
Emploi/loisirs : OBJECTION
Humeur : OBJECTION

MessageSujet: Re: Être parent.   Mar 22 Juil 2014 - 23:15

Tiens, une question bien intéressante. Comparé à pas mal de garçons, être père est quelque chose qui me tente. Même si je sais que ce sera dur. Surtout pendant l'adolescence. Même avant, en fait. Bref.

Pour ma part, être engagé en tant que parent ne me fait pas vraiment peur, et bizarrement, j'ai l'impression d'avoir presque un côté... Maternel. Etrange. Mais je sens que je serais un papa poule. (C'est bizarre, je parle comme une fille presque. x'D)

Bref, sinon, niveau enfants, j'aimerais en avoir deux, comme toi Ally, et de préférence deux garçons. ^^

Mais j'ai peur qu'avec la société dans laquelle on vit, mes enfants seront de plus en plus précoce..

__________________________________________________________________________________


Un grand merci à Katia, qui produit toujours des choses magnifiques. :')

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
デスコール Descole
Associée auto-proclamée et femme de Descole
avatar

Féminin Age : 26
Date de naissance : 01/06/1991
Date d'inscription : 04/03/2014
Localisation : Partout où Descole passe.
Emploi/loisirs : Traquer Descole ♥ , dessiner.
Humeur : Ca ne peut qu'aller bien quand c'est les vacances :D

MessageSujet: Re: Être parent.   Mar 22 Juil 2014 - 23:33

Personnellement, et contrairement à vous, je n'ai pas l'intention d'en avoir.

J'ai toujours dit que je ne voulais pas d'enfants (d'aussi loin que je m'en souvienne) et beaucoup de personnes de ma famille me disaient "t'es encore jeune, tu verras, tu changeras d'avis dans quelques années".
Ces quelques années ont passées et je suis même encore plus confortée dans mon idée: les enfants, ce n'est vraiment pas pour moi.

J'en côtoie hein, ma mère garde des enfants depuis bientôt 10 ans, donc avec tous ceux qu'elle a gardé depuis, j'ai eu un aperçu de ce que sont les enfants: ça pleure tout le temps pour un rien, ça fait exprès de défier l'autorité (avec un grand sourire sur le visage pour vous défier), bref, très peu pour moi.

Après, vous direz "les enfants des autres c'est pas pareil que d'avoir le sien".
Bon ok, je remarque que c'est un peu différent avec mes nièces ou les enfants de la famille, vu qu'ils sont de la famille et donc je supporte un peu mieux qu'avec ceux des inconnus, mais après, c'est peut être aussi du au fait que je ne les vois pas souvent (une fois par semaine pour mes nièces, et quelques jours par an pour les autres enfants de la famille (vu que beaucoup vivent dans le Sud), alors que je vois quasiment tous les jours ceux que ma mère garde.
Mais je me connais. Je n'ai vraiment pas de patience, et les entendre pleurer à tout bout de champ m'énerve à un point... Beaucoup s'attendrissent devant les enfants et tentent de réconforter ces derniers quand ils pleurent, mais moi, je n'ai pas cette démarche envers eux, ça ne me vient pas spontanément.

__________________________________________________________________________________


- Le Masque de la Vengeance : Fiction terminée
Contenu supplémentaire débloqué dans les Extras!
-Fiches personnages partie 1 disponibles
-New!: Fiches personnages partie 2 disponibles


-Fiction enterrement de vie de garçon de Layton: fiction postée en page 2  Fiction terminée (OS)

- La galerie dessins/fimo/autres de Descole
~~~~~~~~~~~
Descole is the Boss
Voir le profil de l'utilisateur
Clive
Majordome de Lordinox / Possesseur du Chaudron Sacré
~ Homonumber n°22 ~
avatar

Masculin Age : 15
Date de naissance : 22/01/2002
Date d'inscription : 25/10/2013
Localisation : Here
Emploi/loisirs : Chat, musique, lecture & écriture
Humeur : Hmm... Bonne question.

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 0:00

Même s’ils sont insupportables, ça ne t'empêche pas de les aimer. Et puis ils grandiront et un jour iront faire leur propre vie. Enfin je dis ça mais moi les enfants e n'y pas encore réfléchi, mais j'imagine que jai un peu de temps et que de toute façon les chose s e feront un peu d'ellless-mêmess.


Désolé pour les fautes de frapees c'est mon Clavier qui se révvolte x)

__________________________________________________________________________________


Merci Edoline pour le superbe kit <3

Miahoux !:
 


GROS SPOIL FIN HIGURASHI:
 


Et vive FPL !
Voir le profil de l'utilisateur
デスコール Descole
Associée auto-proclamée et femme de Descole
avatar

Féminin Age : 26
Date de naissance : 01/06/1991
Date d'inscription : 04/03/2014
Localisation : Partout où Descole passe.
Emploi/loisirs : Traquer Descole ♥ , dessiner.
Humeur : Ca ne peut qu'aller bien quand c'est les vacances :D

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 0:43

Ça c'est sur, ils vont pas rester petits indéfiniment, mais un enfant c'est toute sa vie qu'il faut l'assumer après, même s'il fait sa vie par la suite.

Mais en tout cas, je ne pense pas changer d'avis sur ce point la.

__________________________________________________________________________________


- Le Masque de la Vengeance : Fiction terminée
Contenu supplémentaire débloqué dans les Extras!
-Fiches personnages partie 1 disponibles
-New!: Fiches personnages partie 2 disponibles


-Fiction enterrement de vie de garçon de Layton: fiction postée en page 2  Fiction terminée (OS)

- La galerie dessins/fimo/autres de Descole
~~~~~~~~~~~
Descole is the Boss
Voir le profil de l'utilisateur
Rintaro
Essayiste de FPL.
avatar

Féminin Age : 19
Date de naissance : 21/10/1998
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Si tu es celui qui m'a foutu 99 avertos, je sais qui tu es, je te retrouverai, et je te tuerai.
Emploi/loisirs : en tête à tête avec ta mère
Humeur : THIS IS MY PERSONA, SECRET LOVER

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 1:23

Hey, bonne idée de sujet.

Eh bien... pour ma part, même si que je n'y songe pas dans l'immédiat et que j'en avais plus peur avant, pour toutes les responsabilités que ça implique, j'aimerais bien tenter l'expérience et être mère un jour, la mienne m'encourageant beaucoup à vouloir fonder une famille et tout le reste. Si de la marmaille venait à se former de mes entrailles (c'est joliment dit en effet merci au revoir), j'aurais juste peur qu'elle ne vive pas dans les bonnes conditions, par exemple s'il y a des difficultés graves au sein du foyer qui risqueraient d'affecter leur éducation mais peut-être que je vais trop loin. C'est aussi cela, la question que ça soulève, on se charge de l'épanouissement d'une personne, non d'un jouet, et c'est aussi parfois dur de plus penser à son bien qu'à soi-même puisqu'on est souvent convaincu de bien faire, parfois à tort comme à raison. Parce qu'on peut voir les ravages que ça fait, des parents qui s'imposent trop et qui étouffent l'enfant. Sans être tyranniques non plus, de toute évidence, mais qui ne s'adaptent pas à lui comme lui doit s'adapter à ses tuteurs. Difficile de faire la juste mesure des choses, en fait. Un peu dans la logique du sévère mais pas trop, en somme. x)  Puis bon, il y aurait peut-être des hauts comme des bas, comme dans nombre de domaines, mais à la fin j'imagine qu'on peut en être fier aussi. Ça revient presque à un métier (non rémunéré oh noes), d'être parent, tout compte fait, lulz. Faut savoir porter le bon jugement, ce qui n'est pas toujours une mince affaire.

Je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve mais j'aimerais avoir entre un et trois enfants pour l'instant, ça me paraît raisonnable. Qu'importe le sexe. Quoique je voudrais avoir une fille, dans tous les cas.

En ce qui concerne les enfants, j'avoue que je crains un peu les nourrissons (alors que c'est eux en toute logique qui devraient craindre ma force des ténèbres ok) parce qu'ils m'ont toujours l'air fragiles et difficiles à gérer, surtout que ça me rend mal à l'aise de les entendre crier et/ou pleurer bien que ce soit naturel, je le conçois. Mais pour les enfants de bas-âge, même si que ça peut être mesquin, je pense assez bien m'entendre avec, j'avoue beaucoup aimer faire la grande sœur pour consoler ou pour jouer quand j'en ai la chance. :') Parce que je n'en connais pas des masses non plus. Je suppose que ce n'est pas tout à fait le même genre de relation mais celle-ci me convient. Par contre, je ne supporte pas l'insolence et la violence, ahah. Enfin, en excès, disons. Puis le côté "gâté-pourri" aussi. Ayant été une grande capricieuse petite, en plus. Et pour les pré-adolescents, j'essaye de conserver cet état d'esprit mais je pense que c'est aussi valable. Je pense avoir un peu plus de gêne. Voilà.

Sinon, je suis globalement d'accord avec ce qui est dit.

__________________________________________________________________________________


DISOWN THE KIDS 
INTO TEARS OF YOUR PRIORITY
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 8:01

J'aimerais avoir beaucoup d'enfants, pour ma part. Entre cinq et six, en fait.

Je pense qu'il faut être extrêmement présent, pour l'éducation d'un enfant. L'attitude néo-moderne, c'est de laisser son gosse devant des dessins-animés pseudo-éducatifs, tandis que les parents s'occupent ou travaillent. D'ailleurs, les mères au foyer se font de plus en plus rares, la faute aux féministes, facteur de la déstabilisation contemporaine de la société (si vous comprenez pas, zou, allez relire Proudhon et Clouscard).

La structure traditionnelle de la famille est pluri-millénaire, et elle est la seule structure viable. C'est une structure qui est de plus en plus déstabilisée. Le divorce de masse, le mariage passionnel, et le mariage homosexuel, sont des facteurs de cette déstabilisation, qui pousse à l'individualisme forcené ("c'est ma vie, je fais ce que je veux"), mais aussi à la fin de la structure familiale, qui déplaît tant au monde néo-libéral pour une seule bonne raison : ce n'est pas, par définition, une structure qui repose sur l'argent.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 9:40

Ace a écrit:
D'ailleurs, les mères au foyer se font de plus en plus rares, la faute aux féministes [...]
Ehhhh, Objection! Tu sous entends que c'était mieux quand les femmes ne pouvaient pas avoir la liberté de travailler?

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 10:40

Les femmes ont toujours eu la liberté de travailler. Je t'invite à lire un peu, tu verrais que le mythe de la femme qui ne pouvait pas travailler avant une supposée révolution féministe, c'est de la mythologie.

La "lutte des sexes" est un concept qui a été monté de toute pièce par le pouvoir bourgeois, dans l'optique de détourner les masses de la lutte des classes. Il est une des clefs de la domination bourgeoise. En réalité, si les féministes ont reçu autant de financements, c'est parce que le marché de l'éléctroménager s'effondrait, et qu'il fallait étendre le marché de la mode. Ainsi, il a fallu créer un nouveau modèle de consommateur, la femme "moderne", "branchée".

Je ne vois pas le travail comme une fin en soi. Si, à tes yeux, travailler est plus important que d'éduquer tes enfants, c'est ton choix. Je te rappelerai juste un chiffre, publié en février dernier dans 20minutes, basé sur une enquête de l'institut Ipsos, 83% des mères françaises déclarent qu'elles se sont plus épanouis dans l'éducation de leur enfant que dans leur vie professionnelle. Un autre chiffre, paru en octobre dernier dans Libération, lui, précise que 92% des Françaises à la fois mère et salariée aimeraient arrêter de travailler pour s'occuper plus actviement de leur(s) enfant(s).

Le travail est une aliénation, et en tant que tel, le mythe féministe de la working woman, prototypé dans les centres de recherche cognitifs américains, n'est qu'un modèle d'aliénation. L'éducation infantile est le modèle qui libère les femmes, ce n'est pas le travail salarié qui vous libèrera.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 10:59

Ace a écrit:
Si, à tes yeux, travailler est plus important que d'éduquer tes enfants, c'est ton choix.

Hum, non. Mais je pense qu'il est possible de consigner les deux. Mon père à toujours travailler, et m'as toujours éduquée seul. Je pense pouvoir le faire plus tard aussi, mais je ne veux pas être femme au foyer (c'est un choix comme un autre), parce que j'aime étudier, je ne veux pas arrêter mes études, je veux gagner mon propre argent, être libre de travailler. Je rêve de grandir pour pouvoir faire le métier de mes rêves, fonder une famille. Éduquer ses enfants c'est très important. Mais prenons un exemple simple. Une femme au foyer, la quarantaine, mariée, trois enfants. Et un jour, son mari décède. Qui, va rapporter de l'argent, qui permettra aux enfants d'aller à l'école, de se nourrir....? La femme va donc chercher du travail. Vu le nombre de chercheur d'emploi, c'est extrêmement dur, de plus il y en a qui sont hautement diplômes mais qui n'ont pas d'emploi! Admettons qu'elle arrive à trouver un travail, si ses horaires sont difficiles pour ses enfants? Il y a pleins de possibilité, tout ça pour dire que plus tard, je travaillerais et éduquerais mes enfants avec mon mari!

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 11:49

C'est pour ça que le métier de parent au foyer doit être reconnu comme un métier salarié.

Par ailleurs, qu'une chercheuse en neuro-science ne veuille pas arrêter de travailler pour son enfant, je le comprends. Pour le cas d'une publicitaire, par exemple, j'ai un peu plus de mal à le comprendre.

Aujourd'hui, être mère au foyer est un luxe bourgeois. On travaille pour obtenir un salaire, et pour se passer d'un salaire et n'en avoir qu'un, il faut avoir le capital financier nécessaire.

Enfin, je te renvoie à absolument toutes les études sur la parenté. Elles sont unanimes sur le fait qu'un enfant qui n'a pas une présence parentale fréquente, c'est-à-dire que ses parents travaillent tous les deux et ne sont pas présents, a un développement dit "désaxé".

Est-ce que ta conception de l'enfance, la façon dont tu perçois la vie d'un enfant, c'est vivre entre plusieurs baby-sister ? C'est manger le produit surgelé acheté la veille par tes parents ? C'est ne pas les avoir à côté, quand l'enfant le désire ? C'est voir ses parents rentrer tard, et les voir se disputer à cause de la pression sociale et salariale ?
J'ai une vision peut-être plus provinciale - le comble - des choses.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 12:05

Ace a écrit:
Est-ce que ta conception de l'enfance, la façon dont tu perçois la vie d'un enfant, c'est vivre entre plusieurs baby-sister ? C'est manger le produit surgelé acheté la veille par tes parents ? C'est ne pas les avoir à côté, quand l'enfant le désire ? C'est voir ses parents rentrer tard, et les voir se disputer à cause de la pression sociale et salariale ?
J'ai une vision peut-être plus provinciale - le comble - des choses.

Je n'ai jamais eu de baby-sitter. Mon père à toujours fait à manger. Mon père à toujours été là pour moi. Mon père à adapter son emploi du temps à sa fille.
Un enfant doit avoir ses parents, c'est clair et net. Mais, si il ne peut pas? Si les parents sont ouvriers, exemple à la mine, qu'ils n'ont pas d'autres choix que de se plier aux horaires terribles, aux salaires minces, à toutes ses contraintes. S'ils n'ont pas d'autres choix? L'enfant est obligé, forcé à grandir plus vite. C'est mauvais pour lui. Mais peut-être que ces parents en sont tristes, qu'ils voudraient lui offrir bien plus que ce qu'ils ont, mais qui ne peuvent pas se le permettent. Si je reprends ce que tu as dit, à savoir: "Par ailleurs, qu'une chercheuse en neuro-science ne veuille pas arrêter de travailler pour son enfant, je le comprends. Pour le cas d'une publicitaire, par exemple, j'ai un peu plus de mal à le comprendre." Ben, si ton publicitaire, qui ne gagne déjà pas le même salaire que la neuro-scientologue, il ne va pas arrêter de travailler, pour s’occuper de son enfant. Il n'as déjà pas des masses d'argents, alors si tu lui enlève ce qu'il gagne...peut être qu'il à envie de s'occuper de son enfant, mais que s'il se mettait au foyer, il ne pourrais plus rapporter d'argent POUR cet enfant. Les études, tout ça...

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 12:44

InquisitriceEdoline a écrit:
Je n'ai jamais eu de baby-sitter. Mon père à toujours fait à manger. Mon père à toujours été là pour moi. Mon père à adapter son emploi du temps à sa fille.
Cool pour toi. C'est le cas de la majorité des familles, ceci dit. Si toi tu as pu, très bien (je le dis sans ironie, hein), mais c'est pas le cas de tout le monde.

Pour l'argent, j'aimerais que tu comprennes que je suis entièrement d'accord avec toi. C'est là que je dis qu'être parent au foyer est devenu un luxe bourgeois. Et là, on repart au problème fondamental, à la grande lutte, théorisée par Marx, la lutte des classes. Si ce que tu veux me dire c'est que actuellement c'est dur à cause de l'argent, alors sache que je suis 100% d'accord. C'est ce que je dénonce, en insistant sur le fait qu'il faille salarier les parents au foyer.

Désormais, être parent au foyer, c'est un luxe de la bourgeoisie. L'alliénation est double pour un salarié.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 12:47

Salariés les parents aux foyer, ça pourrait être une bonne idée, mais combien de gens malhonnête en profiteront? Ceux qui ne veulent pas travailler, qui n'ont pas travailler à l'école, et qui se serviront de leurs enfants pour gagner de l'argent?

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 13:38

Ca existe déjà, le fait de profiter du système social. x)
Pour ça qu'il faut adapter, mettre des exceptions, traiter chaque cas possible. ^^

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 14:05

ouais, avec les assurances maladies (la sécurité sociale) je crois que les arnaqueurs sont nombreux!
En bien, c'est tout à fait possible, vu qu'on est quand même sous un président de gauche, les socialiste, alors bon, ça devrait être leurs domaine.

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix
Modérateur
Voyageur temporel
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 15/07/1998
Date d'inscription : 14/08/2012
Localisation : OBJECTION
Emploi/loisirs : OBJECTION
Humeur : OBJECTION

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 14:07

C'est vrai Ace, mais tu crois que le Gouvernement va se casser le cul à étudier chaque parent ? Déjà que pour les aides et allocations familiales, on en profite..

Mais ça, c'est un autre sujet.

__________________________________________________________________________________


Un grand merci à Katia, qui produit toujours des choses magnifiques. :')

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Mer 23 Juil 2014 - 14:10

Oui, m'enfin, ça fait depuis un bon bout de temps que le Parti socialiste fait tout sauf du socialisme. Là où tu te trompes, aussi, c'est en pensant qu'il n'y a que la gauche qui puisse faire du social. Le SMIC (on disait SMIG à l'époque), la sécurité sociale, les allocations, tout ça, ça vient de Charles de Gaulle, qui était un homme de droite. :p

Pas oublier non plus que aujourd'hui, mon idée de salarier les parents au foyer existe, elle est dans le programme du Front national (pas que je soutienne ce parti, je constate juste), qui, en réalité, mène une politique sociale assez importante. Comparez le programme du FN au programme du Front Populaire de 1933, vous serez bluffé en voyant toutes les similitudes (la préférence nationale qu'on nous vend aujourd'hui comme un truc super réac' vient par exemple du programme du Front Populaire de Léon Blum :p).

Phoenix > On parle pas d'étiqueter, on parle de faire une loi qui ferait au cas par cas. Après, il suffit de déclarations individuelles, et puis voilà. Et ça crée de l'emploi dans le domaine public, par la même occasion. Enfin, je te signale que cette politique du cas par cas est appliquée en ce qui concerne la plupart des allocations, hein...

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Luchia
Maîtresse des fanfics
Rebel from the New World
avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 17/04/2000
Date d'inscription : 22/02/2014
Localisation : nf.1. Action de localiser: "la localisation d'une douleur" 2. Adaptation d'un produit commercial aux critères économiques , culturels et sociaux d'une région géographique: "la localisation d'un DVD" (wait ça existe encore en 2016 ce truc???)
Emploi/loisirs : nm 1. usage que l'ont fait d'une chose (quelle définition de haute qualité): "l'emploi de l'argent" 2. Travail salarié, fonction: "chercher, obtenir un emploi" 3. Genre de rôle joué par un acteur: "avoir la tête de l'emploi" OU nm Distraction, activité pratiquée en dehors de son temps de travail. Wait c'est contradictoire là cette catégorie oO
Humeur : nf 1. Disposition d'esprit naturelle ou passagère: "bonne humeur" 2. Mauvaise humeur: "mouvement d'humeur" Ok c'est donc un truc à se mouvoir le petit Larousse 2010 acheté en 6e... :/

MessageSujet: Re: Être parent.   Dim 27 Juil 2014 - 13:44

Il y a un sujet que vous aviez commencé à aborder pour partir sur autre chose: le parent au foyer, puis ensuite avec le cas de Dolly, être PÈRE.
J'aime beaucoup cette idée là. On a toujours eu l'habitude de voir des mamans poules, des mamans douces au foyer arrêter de travailler... Ma mère d'ailleurs, je me cite en exemple, a arrêté de travailler entre ma naissance et mon entrée en TPS à deux ans. Mais bon, c'est quand même un peu étrange de parler toujours de mère au foyer et non du père au foyer, non?
Je pense que le père au foyer doit être reconnu tout autant que la mère au foyer. On parle toujours du "père qui travaille pour faire gagner de l'argent à sa famille" et non pas de "la mère qui bosse bosse bosse". Je tiens à préciser que mes propos ne sont pas féministes: je ne dis pas que les femmes doivent travailler etc... Mais que l'enfant doit être (comme vous en avez si bien discuté plus haut) éduqué par au moins un de ses deux parents, et que celui ci peut être le père. Le problème, c'est que aujourd'hui, on a du mal à trouver l'équilibre entre les pères que la société et ses coutumes insite à travailler pour la famille, les femmes qui veulent travailler, le commerce du Baby-Sitting (je trouve ça horrible d'être élevé par une personne extérieur à la famille)...
Je pense donc qu'il faut revenir aux bonnes vieilles bases, et repenser à ce qu'est "d'être père".

Tout comme la mère, le père doit posséder une part dans l'éducation de son enfant: pas forcément égale, mais il faut je pense qu'un parent éduque son enfant entre 30 et 70%. Petite, j'ai toujours à peine connu mon père. Jusqu'à mes trois ans, il n'était presque pas présent dans ma vie (il était là une semaine sur deux du mercredi au vendredi). Pour moi, un peu plus tard, cet homme me semblait étranger, je ne le connaissais pas, tout comme lui et moi. À cette époque, on ne peut pas dire que c'était très grave, vu que je passais aussi du temps chez mes grands parents, mais je regrette aujourd'hui de ne pas avoir plus connu mon père. Si on avait salarié les parents au foyer à cette époque, mon père aurait pu moins travailler et être plus présent avec ma mère (tout en étant mère au foyer) et moi, les choses auraient étés plus simples...

Quand je me relis, je me rends compte que seul le petit paragraphe ci dessus es intéressant. Désolée pour le pavé "mélange de ratatouille" au dessus, j'ai confondu trop de choses...

__________________________________________________________________________________



"La médecine du travail est la preuve que le travail est bien une maladie !"
De ce très cher maître de l'humour qu'est Desproges
Paske le jdp c'est cool:
 



Signa par Dolly-Sama, resplendissante de badassitude :/
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Dim 27 Juil 2014 - 15:22

Oui, bien sûr, et le père donne le sein à son enfant.

Il faut redevenir sérieux : ce discours féministe est devenu une banalité. Certes, le père et son image est très important pour l'éducation d'un enfant. Visiblement, tu n'as pas lu beaucoup sur la structure de la parenté et son influence par la symbolique.
Le symbole du père travailleur est une des clefs de structuration de l'esprit d'un enfant.

Un enfant a besoin d'un père et d'une mère, pas de deux mères.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Ace/Maximilien
Nénuphar volant
Mygale dansante
avatar

Masculin Age : 19
Date de naissance : 25/12/1997
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Le comité de Salut public.
Emploi/loisirs : Membre du Club des Jacobins.
Humeur : "Il faut rendre toute son autorité à la Convention nationale !"

MessageSujet: Re: Être parent.   Dim 27 Juil 2014 - 15:23

Et pour être un peu moins provocant, je veux dire que je suis d'accord avec toi, le père joue un rôle immense dans l'éducation de son enfant, égal à celui de la mère. Mais ce rôle ne doit pas devenir le même.

__________________________________________________________________________________


"Rien n'est juste que ce qui est honnête ; rien n'est utile que ce qui est juste", Maximilien de Robespierre.
Voir le profil de l'utilisateur
Edoline
Maîtresse du Graphisme
biz.edoline.

avatar

Féminin Age : 17
Date de naissance : 26/01/2000
Date d'inscription : 08/07/2014
Localisation : derrière gimp
Emploi/loisirs : surement m'asseoir sur le respect
Humeur : those damn kids

MessageSujet: Re: Être parent.   Dim 27 Juil 2014 - 16:09

Oui, Ace et dans le cas ou l'enfant n'as qu'UN parent?

__________________________________________________________________________________


I saw my life in a stranger's face, and it was mine
check that bro:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Dahlia
Modératrice du Désespoir
Violeuse intellectuelle
avatar

Féminin Age : 117
Date de naissance : 02/03/1900
Date d'inscription : 08/01/2014
Localisation : Kingdom
Emploi/loisirs : Ruiner des vies
Humeur : "..."

MessageSujet: Re: Être parent.   Dim 27 Juil 2014 - 20:39

Ally a écrit:


Yuki a écrit:

Après tout, il n'y a pas d'âge en amour, on aime qui on veut.
Faut pas confondre pédophilie et écart de dix-quinze ans, hein.


C'était de l'ironie, hein.
Mais faut pas confondre amour impossible et pédophilie, non plus. Smile Smile Smile Smile

__________________________________________________________________________________



Justification is killing me
But killing isn't justified
Voir le profil de l'utilisateur
Ally
Modératrice de l'Espoir
Bearer of chaos


Féminin Age : 19
Date de naissance : 28/05/1998
Date d'inscription : 11/11/2013
Humeur : A heart? What's that?

MessageSujet: Re: Être parent.   Dim 27 Juil 2014 - 20:43

Bah j'ai bien compris que c'était de l'ironie oui, et tu répètes ce que je viens de dire.
"Amour impossible" ? Mes parents ont dix ans d'écart, c'est de l'amour impossible ?

__________________________________________________________________________________


Witnessing your downfall will be delicious
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Être parent.   

 

Être parent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Professeur Layton :: Général :: Débats-